Verchères 350

Une nouvelle œuvre d’art public installée à Varennes

communiqué
Une nouvelle œuvre d’art public installée à Varennes
Dans le cadre des festivités de son 350e anniversaire, la Ville de Varennes souhaite poursuivre ses objectifs de développement de sa collection municipale et ainsi alimenter son image de Ville audacieuse et dynamique, ouverte aux arts et à la culture. (Photo : Simon Lanciault)

Dans le cadre des festivités de son 350e anniversaire, la Ville de Varennes souhaite poursuivre ses objectifs de développement de sa collection municipale et ainsi alimenter son image de Ville audacieuse et dynamique, ouverte aux arts et à la culture. C’est dans cet esprit que la ville présente une toute nouvelle œuvre d’art public dans le paysage varennois. L’œuvre de Claude Millette, L’Envoilure, est un legs du 350e anniversaire de Varennes.

« Cette œuvre constitue un atout inestimable pour le parc du Pré-Vert. Avec les festivités du 350e, nous souhaitons créer des rencontres et des souvenirs mémorables et je me réjouis que l’œuvre de monsieur Millette orne le parc afin que les générations actuelles et futures puissent apprécier sa créativité et son talent », a déclaré le maire Martin Damphousse.

Ce projet est réalisé au coût de 100 000$ grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la ville de Varennes dans le cadre de l’entente en développement culturel du ministère de la Culture et des Communications du Québec, qui assure 50% du financement. En 2019, un comité ad hoc a été formé afin de donner les orientations du projet et d’en définir la description et les objectifs. Ont été invité à se joindre au comité de sélection, un spécialiste externe, ingénieur en matériaux ainsi qu’une citoyenne varennoise spécialiste en œuvre d’art public. Le slogan De fleuve et d’exploits, retenu pour les festivités du 350e, constitue un thème idéal pour la création de l’œuvre.

« L’envoilure est œuvre signalétique aérienne, à l’élégance affirmée, on peut apercevoir des voiles gonflées par le vent, ou encore l’esquisse de la proue d’un navire ancien, ce qui fait allusion à la partie maritime du passé de Varennes, agglomération devant laquelle les bateaux ont défilé au fil des siècles. La présence des trois éléments rapprochés l’un de l’autre peut aussi représenter un groupe familial, dont les membres sont réunis dans une proximité chaleureuse. Les formes arrondies, de par leur définition même, inspirent des émotions positives et rassurantes » a déclaré Claude Millette, sculpteur.

Partager cet article