Les mots-croisés de La Relève

Rapport financier 2020 : un surplus de 7,4 M$ à Varennes

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Rapport financier 2020 : un surplus de 7,4 M$ à Varennes
La vente d’immeubles municipaux et des propriétés industrielles, commerciales et agricoles destinées à la revente ont permis à Varennes d’encaisser 23 millions de dollars.

Lors de l’assemblée du 7 juin dernier diffusée sur la page Facebook de Varennes, le maire Martin Damphousse a présenté le rapport financier 2020 qui fait état d’un surplus de 7,4 millions de dollars, « soit près 5 millions de plus que l’année dernière », a t-t-il expliqué en précisant que ce surplus constitue 17 % du budget de la Municipalité.
Dans le rapport financier, il est indiqué que les revenus totaux cumulés à la Ville s’élevaient à 70 515 000 $. « Cette manne de revenus est directement liée à notre stratégie gagnante en matière d’investissements pour le développement économique de Varennes. » En ce qui concerne les revenus de taxation, ils sont en hausse de 1,9 million par rapport à l’année 2019.
Le maire a expliqué que la vente d’immeubles municipaux et des propriétés industrielles, commerciales et agricoles destinées à la revente ont permis à la Municipalité d’encaisser 23 millions de dollars au cours de l’année qui vient de se terminer.
Varennes a également obtenu des subventions totalisant 6 098 000 $ l’an dernier, dont 2 144 000 $ provenant du Programme pour la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023 pour les travaux d’infrastructures, ainsi que 1 985 000 $ de la part du gouvernement du Québec pour soutenir les municipalités afin de contrer les effets de la pandémie.
« Les membres du conseil municipal ont décidé de mettre en œuvre trois actions clés afin de bien gérer l’excédent de l’exercice, soit de procéder au rachat de la dette à refinancer dans l’objectif de réduire la dette municipale avec un montant de 1 593 000 $; d’utiliser l’excédent de l’exercice afin de substituer le mode de financement de certains projets en cours pour un montant de 4 210 000 $; de rembourser de façon anticipée le fond de roulement de 2 431 000 $ pour des projets financés de 2014 à 2019. »
Une somme totale de 1 108 000 $ a de plus été versée à part égales dans les nouvelles réserves que constituent le Fonds du 350e anniversaire de Varennes ainsi que le Fonds vert de la Ville qui a été créé pour sa part en 2018.
Le maire a rappelé que le conseil a autorisé l’augmentation de la limite du fonds de roulement de la Municipalité, qui est passée de 1 500 000 $ à 5 000 000 $, ce qui permet l’autofinancement de plusieurs projets sur le territoire varennois, dont le remboursement peut être étalé sur un maximum de 10 ans », a ajouté M. Damphousse.
« Au chapitre des investissements en immobilisations, nous avons atteint un record en 2020 soit une somme de 24 632 000 $, dont 12 688 000 $ a été destinée à l’amélioration des bâtiments municipaux et 8 157 000 ont servi aux projets de voirie et d’infrastructures sous-terraines. »

Partager cet article