Les mots-croisés de La Relève

En prévision des travaux au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine : déviations et voies réservées mises en place sur l’autoroute 20 à Boucherville

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
En prévision des travaux au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine : déviations et voies réservées mises en place sur l’autoroute 20 à Boucherville
La période d'entraves majeures, qui aura des répercussions importantes sur la circulation, est prévue à compter du printemps 2022.


Plus les semaines passent et plus le chantier de réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine prend forme. À cet effet, les voies de circulation de l’autoroute 20 seont déviées dans ce secteur à compter du 15 mai. Cette configuration est requise afin de construire la nouvelle voie réservée prévue le long de l’autoroute 20 en direction ouest, entre l’autoroute 30 et la route 132. Une voie réservée temporaire a également été mise en place le long de la chaussée de l’autoroute 20 en direction est. Celle-ci sera cependant démantelée une fois la période d’entraves majeures terminée.
Les déviations suivantes des voies seront mises en place graduellement lors de fermetures partielles de nuit de l’autoroute :
‒ Déviation des voies de l’autoroute 20 en direction ouest entre le chemin du Fer-à-Cheval et la route 132, jusqu’en novembre 2021
‒ Déviation des voies de l’autoroute 20 en direction est entre la route 132 et l’autoroute 30, à partir du 21 mai. Cette configuration restera en place jusqu’à la fin de la période d’entraves majeures, qui débutera en 2022 pour une durée maximum de deux ans.
Les voies déviées seront de largeur réduite. Pour des raisons de sécurité, la vitesse maximale permise sera réduite dans cette zone des travaux, les usagers de la route devront adapter leur conduite.
Des mesures d’atténuation en transport collectif font partie intégrante du projet pour favoriser la mobilité durant les travaux, qui auront des répercussions importantes. Au total, il s’agira d’un ajout d’environ 25 km de mesures préférentielles.
Les principales interventions prévues cette année consistent à mettre en place les mesures d’atténuation en transport collectif dans l’axe des autoroutes 20 et 25 en vue d’une mise en service à l’automne 2021.

Partager cet article