Les mots-croisés de La Relève

Une ouverture en juin pour la maison de la Fondation Véro & Louis à Varennes

Photo de Steve Martin, Initiative de journalisme local
Par Steve Martin, Initiative de journalisme local
Une ouverture en juin pour la maison de la Fondation Véro & Louis à Varennes
La maison de la Fondation Véro & Louis va ouvrir ses portes en juin à Varennes. (Photo : Fondation Véro & Louis)

Le mois de l’autisme vient à peine de se terminer, mais le meilleur est à venir pour l’équipe de la première maison de la Fondation Véro & Louis qui va ouvrir ses portes en juin prochain.

Au cours des dernières semaines, la direction de la Fondation a notamment entrepris une campagne de recrutement. Le tout, afin de pourvoir différents postes, dont ceux de chef de l’hébergement et de la programmation, d’éducateur(trice) spécialisé(e), d’assistant(e)/préposé(e) aux bénéficiaires, de surveillant(e) de nuit et de cuisinier(ère).

Le mois de mai sera pour sa part consacré à la formation du personnel. Question que ce dernier soit fin prêt pour le jour tant attendu depuis l’annonce de la création de la Maison en 2018.

On sait que la pandémie a occasionné certains délais dans la construction du bâtiment situé  rue Jules-Phaneuf, aux abords du parc Saint-Charles. Il semble cette fois que la résidence soit enfin prête à accueillir ses premiers occupants.

Rappelons que l’objectif derrière la création de la maison varennoise de la Fondation Véro & Louis est d’offrir un milieu de vie adapté aux besoins d’adultes de 21 ans et plus vivant avec un trouble du spectre de l’autisme, avec ou sans déficience intellectuelle.

Une mission et des partenaires

Afin de financer son ambitieux projet, la Fondation mise sur pied en 2016 par le couple a présenté différentes activités dont la vente de chandails Différent comme toi. Elle a également pu compter sur ses partenaires du milieu des affaires.

De grandes entreprises comme Lowe’s Canada, L’Aubainerie et Metro ont notamment offert leur soutien à l’organisme de différentes manières. De plus petits joueurs ont également mis la main à la pâte afin de contribuer à la réalisation du projet. Parmi ceux-ci, l’entreprise brassicole Neuro Typique créée par Nathalie Hamel et Éric Bluteau, un couple de Saint-Bruno. Inspirés par leur neveu autiste âgé de 21 ans, ces derniers ont remis 0,50 $ par bouteille vendue de leur bière nommée La Spectre durant le mois d’avril plutôt que les 0,15$ habituels.

Rappelons par ailleurs que, ces dernières semaines, la Fondation du couple formé de Véronique Cloutier et Louis Morissette a annoncé que le commerce Metro Sabrevois de Boucherville était devenu l’épicerie officielle de la Fondation Véro & Louis.

Partager cet article