Verchères 350

Sainte-Julie : municipalité alliée contre la violence conjugale

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Sainte-Julie : municipalité alliée contre la violence conjugale
À titre de gouvernement de proximité, le conseil a proclamé la Ville de Sainte-Julie municipalité alliée contre la violence conjugale. (Photo : Shutterstock)

Voici un résumé de l’assemblée publique de la Ville de Sainte-Julie tenue le mardi 6 octobre dernier à huis clos, mais diffusée en direct sur sa page Facebook.
• À titre de gouvernement de proximité, le conseil a proclamé la Ville de Sainte-Julie municipalité alliée contre la violence conjugale. À ce jour, plus de 600 municipalités du Québec, réparties dans 17 régions et 100 MRC, se sont alliées pour cette cause. L’engagement des villes est nécessaire afin d’aider à contrer la banalisation de la violence à l’égard des femmes, à changer les mentalités et à mieux faire connaître les ressources d’aide existantes. Cette prise de position envoie un message fort et concerté aux Québécoises et Québécois: la violence conjugale est inacceptable. Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, qui est à l’origine de cette campagne de sensibilisation, propose également aux municipalité d’afficher publiquement cette prise de position au cours des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, qui ont lieu chaque année du 25 novembre au 6 décembre.
• Les élus ont aussi proclamé le mois d’octobre « Mois de la sensibilisation au cancer du sein » et ont encouragé la population julievilloise à soutenir la Fondation du cancer du sein du Québec, notamment en arborant, à l’instar des membres du conseil, le ruban rose, symbole de la lutte contre ce fléau. Ils ont aussi déclaré que le 19 novembre serait la Journée de la sensibilisation au cancer de la prostate, « Noeudvembre », tout en rappelant que la « Semaine des bibliothèques publiques » se déroulera du 17 au 24 octobre en invitant tous les Julievillois à profiter des services sécuritaires et respectueux des règles sanitaires qui continuent de leur être offerts par leur bibliothèque municipale.
Travaux et protection
• La Ville a autorisé la présentation du projet de construction d’un centre multifonctionnel combinant plusieurs infrastructures culturelles sur son territoire au ministère de la Culture et des Communications du Québec, dans le cadre du Programme Aide au développement des infrastructures culturelles.
• La Municipalité a accordé le contrat concernant des services d’agence de surveillance pour divers besoins pour la période du 1er décembre 2020 au 30 novembre 2022 à l’entreprise Maximum Protection pour un montant total de 87 223,94 $, toutes taxes comprises. Elle a aussi désigné cette entreprise et ses employés à titre de représentants ou de personnes chargées de l’application des règlements sur les nuisances et la paix publique, l’utilisation de l’eau potable, le stationnement hivernal ainsi que les animaux.
• Le conseil a accordé la partie optionnelle du contrat concernant les travaux de construction d’infrastructures urbaines de la phase G2 (rue Isola Comtois) du Quartier Vilamo (Lumicité), conjointement avec le promoteur Pilon/Prével, à l’entreprise Bricon pour une somme de 701 735,46 $, toutes taxes comprises, incluant la réserve pour imprévus.
• La Ville a octroyé, conditionnellement à l’acceptation des coûts par l’assureur dans le dossier d’assurance relatif à l’incendie, le contrat concernant le mandat de services professionnels d’ingénierie visant la surveillance des travaux de reconstruction du bâtiment secondaire à la station d’épuration à la firme WSP Canada pour une somme de 32 997,83 $, toutes taxes comprises.
• Le conseil a nommé la conseillère Lucie Bisson mairesse suppléante pour les mois de novembre et décembre ainsi que janvier 2021.
Règlements et activités illicites
• Les élus ont annoncé leur intention de modifier le Règlement 1248 à une séance ultérieure pour payer le coût de travaux de réhabilitation du réseau d’égout sanitaire sur diverses rues ainsi que les frais contingents pour un montant de 1 544 000 $. Lors de cette assemblée publique, le conseil a notamment adopté le Règlement sur les usages conditionnels 1107 afin d’ajouter des dispositions réglementaires concernant l’aménagement d’un logement accessoire sur une propriété dont la superficie est inférieure à 557 mètres carrés, ainsi que le Règlement 1109 établissant les contributions aux fins de parcs, terrains de jeux et espaces naturels afin d’ajouter une disposition relative à la détermination de la contribution pour les projets de lotissement.
• La mairesse, Suzanne Roy, a mentionné que certaines personnes ont contacté la Ville de Sainte-Julie pour dénoncer des activités qui leur semblent illicites en lien avec la pandémie, mais que ce n’est pas le bon canal à utiliser. Les situations en lien avec les personnes positives à la COVID-19 ou leurs proches qui ne respectent pas les règles d’isolement doivent être signalées à la santé publique au 1 800 265-6213. Quand le problème affecte les employés d’une entreprise ou l’organisation de l’environnement de travail, les gens doivent communiquer avec la CNESST au 1 844 838-0808 ou sur leur site. Quant aux rassemblements et le non-respect de l’obligation de porter le masque dans les lieux publics intérieurs et extérieurs, on doit contacter la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent au 450 536-3333, poste 1 pour que ces faits soient directement observés par les policiers.



Partager cet article