acheter local

Des athlètes de Varennes et Sainte-Julie honorés

par Steve Martin de l'Initiative de journalisme local
Des athlètes de Varennes et Sainte-Julie honorés
Alicia Pineault a remporté le trophée Josée Chouinard remis à un patineur ou une patineuse ayant excellé dans son rôle d’ambassadeur du sport. (Photo : Courtoisie)

Alors que les compétitions sont en suspens, certains jeunes sportifs de la région continuent de récolter les fruits de leur dur labeur. Trois d’entre eux, Alicia Pineault, Étienne Hébert et Nicolas Lessard, ont d’ailleurs reçu ces derniers jours des accolades bien méritées. Une belle façon de les encourager à poursuivre dans la bonne direction.

Malgré une saison écourtée en raison de la COVID-19, la patineuse Alicia Pineault de Varennes a connu une année fort intéressante. Celle qui s’est classée en 10e place lors de la compétition des Quatre continents à Séoul en février s’est en effet vu décerner le trophée Josée Chouinard. Cette distinction est offerte chaque année à un athlète qui, par ses performances et son attitude, s’est distingué dans son rôle d’ambassadeur du patinage artistique au Québec.

En lui attribuant cet honneur, Patinage Québec voulait souligner l’apport de la jeune athlète qui, depuis l’âge de 4 ans, poursuit sa carrière avec la même fougue. L’an dernier, Alicia a été finaliste du concours Bourses d’études jeunes athlètes 2019 du Journal de Montréal, en plus d’avoir reçu le prix coup de cœur du public.

La fédération souhaitait également par ce geste souligner l’excellent esprit sportif dont fait preuve Alicia qui, au-delà de ses propres performances, n’hésite pas à reconnaître le talent des autres compétitrices.

Coup de pouce pour Étienne

Le fondeur Étienne Hébert, également de Varennes, a pour sa part reçu une bourse de 4 000 $ remise lors de la 16e édition du Programme de bourses Cascades au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ). Au total, 80 000 $ ont été remis à 21 jeunes sportifs âgés de 15 à 29 ans. Pour le skieur, il ne s’agit pas d’une première puisque la fondation lui a octroyé des bourses au cours des quatre dernières années.

Cadet de sa famille, le sportif de 22 ans a commencé à skier à l’âge de 4 ans au mont Saint-Bruno. Il poursuit depuis, sur les pistes d’Amérique, d’Europe et d’Asie, son rêve olympique.

« En ces temps d’instabilité et d’incertitude, nos athlètes amateurs ont plus que jamais besoin de ce soutien financier et de nos encouragements, s’est exprimé par voie de communiqué Mario Plourde, président et chef de la direction de Cascades. Ils sont des modèles de dépassement de soi qui inspirent les saines habitudes de vie et le bien-être. »

L’avenir en Rouge et Or

Un autre sportif de la région, le footballeur Nicolas Lessard, de Sainte-Julie, s’est également démarqué récemment en obtenant le titre de joueur de l’année dans son sport et celui d’athlète de l’année au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu.

Considéré comme un des meilleurs espoirs au pays, le demi de coin, courtisé par plusieurs équipes universitaires, a fait savoir il y a quelques semaines qu’il poursuivrait sa carrière l’an prochain avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

 

 

Partager cet article