Journée de l

Boucherville, Varennes et Sainte-Julie invitées à interdire les sacs de plastique sur leur territoire

François Laramée
Boucherville, Varennes et Sainte-Julie invitées à interdire les sacs de plastique sur leur territoire

À l’occasion du Jour de la Terre, le 22 avril dernier, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a lancé un appel à l’action municipale pour réduire l’utilisation des plastiques à usage unique sur son territoire et atténuer leur impact environnemental. Elle invite ainsi l’ensemble des municipalités du Grand Montréal, dont Boucherville, Varennes et Sainte-Julie (tout comme les autres villes de la MRC Marguerite-D’Youville) à adopter une règlementation interdisant la distribution de tous les sacs de plastique pour emplettes, peu importe leur épaisseur, ainsi que certains articles de plastique à usage unique.

Pour accompagner les municipalités dans la mise en œuvre de ces mesures, la CMM a élaboré des règlements types pouvant être adaptés et adoptés rapidement par les conseils municipaux. La CMM espère ainsi inciter les municipalités à emboiter le pas à celles qui ont déjà annoncé la mise en place de telles mesures, dont Longueuil et Saint-Lambert.
Les articles à usage unique visés par le règlement type sont ceux fournis aux consommateurs par les établissements qui proposent un service de restauration ou qui emballent et distribuent des aliments, soit : les barquettes (no 6), les assiettes (no 6), les contenants et couvercles (no 6), les couvercles de tasse ou de verre (no 6), les tasses ou verres (nos 1 à 7), les bâtonnets (nos 1 à 7), les pailles (nos 1 à 7) et les ustensiles (nos 1 à 7).

Les maires de la Rive-Sud réagissent
« L’urgence climatique est au cœur des préoccupations de notre nouvelle administration. De plus en plus, les villes prennent pleinement conscience de leur capacité à changer les choses pour protéger l’environnement et assurer un milieu de vie sain et de qualité à leurs citoyennes et citoyens. Le bannissement des sacs de plastique et des plastiques à usage unique est un bel exemple du rôle concret que les municipalités peuvent jouer dans la lutte contre les changements climatiques et Longueuil répond présent », mentionne Catherine Fournier, mairesse de Longueuil et vice-présidente du comité exécutif de la CMM.

« Comme plusieurs autres municipalités et villes, Varennes joindra ce mouvement pour réduire l’utilisation des plastiques à usage unique sur son territoire. Je suis fier du leadership exercé par les élus des 42 villes de la couronne sud de Montréal que je représente à la CMM. Les conseils municipaux sont au premier rang pour sensibiliser les citoyens à faire leur part en matière d’environnement », souligne pour sa part Martin Damphousse, maire de Varennes, membre du comité exécutif de la CMM, représentant des mairesses et maires de la Couronne Sud.

Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4,1 millions de personnes réparties sur un territoire de plus de 4 370 km2. La CMM exerce notamment des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.




Partager cet article