Les mots-croisés de La Relève

Quatre athlètes de Longueuil aux Jeux olympiques de Tokyo

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Quatre athlètes de Longueuil aux Jeux olympiques de Tokyo
Antoine Valois-Fortier

Quatre athlètes de Longueuil représentent le Canada aux Jeux olympiques d’été de Tokyo qui se déroulent jusqu’au 8 août. Il s’agit de Guillaume Boivin en cyclisme sur route (course en ligne), Sarah Milette (remplaçante) en gymnastique – trampoline et Antoine Valois-Fortier en judo (catégorie moins de 81 kg), et Catherine Beauchemin-Pinard en judo (63 kg et moins).

Antoine Valois-Fortier

Le judokas longueuillois est médaillé d’argent au Grand Chelem de Budapest, en Hongrie, en octobre 2020. Il a également raflé des médailles de bronze au Grand Chelem de Paris en février 2020 et aux Championnats du monde en août 2019.
L’athlète étudie au diplôme avancé en entraînement (DAE) à l’Institut national du sport du Québec. Il entend redonner à son sport en travaillant aux niveaux québécois et canadien. Le judoka reste bien concentré sur son principal objectif des dernières années : monter sur la première marche du podium dans sa catégorie aux Jeux olympiques de Tokyo.

Guillaume Boivin

Guillaume a fait ses débuts en cyclisme à l’âge de 15 ans, en 2004, avec le Vélo club Longueuil. Il a remporté plusieurs médailles à différentes compétitions et a été proclamé champion du Canada à deux reprises, soit en 2009 et en 2015.

Le cycliste de 32 ans avoue travailler depuis des années pour accéder à ce rêve olympique. Aux dires de Boivin, le trio canadien (Michael Woods et Hugo Houle) dont il fait partie sera à surveiller lors de la course en ligne prévue le 24 juillet prochain.

Catherine Beauchemin-Pinard

Catherine s’est retrouvée sur les tatamis à l’âge de 9 ans. Ancienne élève de l’école secondaire De Mortagne en sport-études, elle a été décorée en 2019 de la médaille de bronze au Grand Slam de judo d’Ekaterinbourg en Russie, dans la catégorie des moins de 63 kg. Elle a aussi décroché en 2019 la médaille d’or aux Championnats canadiens élites de judo, ainsi que la médaille d’or aux Championnats panaméricains séniors, à Lima.

Catherine en sera à sa deuxième expérience olympique puisqu’elle a participé aux Jeux olympiques de Rio de 2016, dans la catégorie -57 kg.

Sarah Milette

Âgée de 24 ans, Sarah est arrivée deuxième lors de la sélection technique virtuelle à la compétition Élite Canada en avril 2021. Elle est médaillée de bronze en équipe et 22e de l’épreuve individuelle aux Championnats du monde en novembre 2019.

Sarah étudie à l’Université du Québec à Montréal en psychologie. Elle prévoit travailler comme psychologue, dans une clinique, dans le domaine du sport ou celui de la psychologie du travail

La Fondation de l’athlète d’excellence salue ses boursiers

En raison de la COVID-19, les Jeux de Tokyo qui se tiennent finalement un an plus tard et à huis clos, et donc sans les proches des athlètes.

Les trois athlètes de Longueuil sont des boursiers de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec. À cet effet, la Fondation tient à souligner le travail acharné, la persévérance hors du commun et la résilience exemplaire de ses 50 boursiers qui se sont officiellement qualifiés en tant que membres de l’Équipe olympique canadienne.

Ces récipiendaires sont appuyés ou ont été appuyés par la FAEQ et ses différents programmes de bourses et partenaires à une ou plusieurs reprises au fil des ans.

 

Partager cet article