Les mots-croisés de La Relève

Début des travaux de la Maison des aînés de Saint-Amable

Communiqué
Début des travaux de la Maison des aînés de Saint-Amable
Le maire de Saint-Amable, Stéphane Williams en compagnie de la députée Suzanne Dansereau, de la ministre Marguerite Blais et de la présidente-directrice générale du CISSS de la Montérégie-Est, Louise Potvin (Photo : CISSS de la Montérégie-Est)

À l’occasion d’une pelletée de terre protocolaire, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a souligné, en compagnie du maire Stéphane Williams et de la députée de Verchères, Suzanne Dansereau, le lancement des travaux de construction de la Maison des aînés de Saint-Amable. 

Ce projet offrira à la population de la région 72 places en chambre individuelle avec toilette et douche adaptées. Le tout, dans un milieu de vie à dimension humaine. Cette maison des aînés sera constituée de 6 unités de vie de 12 places chacune. Les travaux devraient être terminés d’ici l’été 2022. 

La Société québécoise des infrastructures agit à titre de gestionnaire du projet. Une telle maison a été conçue pour rappeler davantage ce qu’est un domicile, notamment grâce à un environnement plus convivial, des espaces intérieurs et extérieurs qui seront mieux adaptés aux besoins évolutifs des résidents et de leurs proches, en plus d’être un milieu ouvert sur la communauté. Soulignons également l’aspect sécuritaire des lieux, notamment sur le plan de l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion. 

 « Il est important pour moi de souligner le début des travaux de la Maison des aînés de Saint-Amable, une étape importante pour la population de la région, s’est prononcée Marguerite Blais, ministre responsable des aînés et des proches aidants. Bientôt, 72 citoyens de ce secteur pourront vivre dans ce nouveau milieu de vie adapté à leurs besoins tout en respectant les standards de sécurité et de bien-être actuel. Votre gouvernement a promis de ne ménager aucun effort pour nos aînés. Aujourd’hui, nous accomplissons un geste concret en ce sens. »

La future Maison des aînés sera située au 735, rue du Parchemin à Saint-Amable.

Investissement de 2,4 milliard

 « Cette maison favorisera l’épanouissement des personnes aînées, dans le respect de leur besoin d’intimité et de sécurité, a pour sa part exprimé la députée de Verchères Suzanne Dansereau. Elle contribuera à leur mieux-être physique et psychosocial. L’annonce démontre que Mme Blais et ses équipes font des choix cohérents pour que ces personnes aient accès à des milieux de vie de qualité. Nous pouvons nous réjouir pour l’ensemble de la communauté. »

Il est à noter que le nombre de places prévues dans ce projet a été déterminé selon une démarche rigoureuse, par un croisement des plus récentes données de la liste d’attente en hébergement avec les projections du nombre de places supplémentaires qui seront requises dans les prochaines années en raison du vieillissement de la population. Cette maison des aînés s’inscrit dans une démarche de transformation majeure des milieux d’hébergement et de soins de longue durée. 

Dans le cadre de cette transformation, le gouvernement s’engage à construire plus de 3 468 places. Le tout, sur l’ensemble du territoire, en développement et en reconstruction en maisons des aînés et alternatives, grâce à des investissements de 2,4 milliards $. 2 600 places seront livrées d’ici 2022. 

Deux autres Maisons des aînés verront par ailleurs le jour sur le territoire du CISSS de la Montérégie-Est, soit à Longueuil et à Beloeil.

(source: CISSS de la Montérégie-Est)

 

Partager cet article