Des bonbons à domicile pour les enfants de Saint-Amable!

Photo de Steve Martin de l'Initiative de journalisme local
Par Steve Martin de l'Initiative de journalisme local
Des bonbons à domicile pour les enfants de Saint-Amable!
(Photo : Unsplash)

Malgré l’annulation de la Course des citrouilles qui devait avoir lieu le 18 octobre, les membres du conseil municipal de Saint-Amable ne comptent pas laisser tomber les enfants pour autant. Et certainement pas lors d’une des fêtes les plus attendues de l’année.

Afin de souligner l’Halloween comme il se doit tout en respectant les mesures de distanciation en temps de pandémie, les élus ont en effet proposé à leurs citoyens cette semaine une célébration repensée. Chaque représentant de district procédera en effet, le jour de l’Halloween, à une distribution de bonbons en allant à la rencontre des (petits) citoyens de porte-à-porte. Grâce à une collaboration avec le Club photo de Saint-Amable, les jeunes pourront également garder un souvenir de cette journée.

« Nous allons prendre en photo vos petites princesses et vos petits monstres, explique dans une vidéo distribuée sur les réseaux sociaux le conseiller Mathieu Daviault. De cette façon, nous allons respecter les mesures sanitaires, nous allons éviter les rassemblements et nous allons également fêter l’Halloween! »

Afin d’inciter les petits et grands à se costumer, un concours est par ailleurs organisé sur la page Facebook de la Ville. Toutes les informations concernant les horaires de la distribution et les démarches à suivre afin d’y participer y sont indiquées.

« Saint-Amable, allez vous déguiser, a lancé l’élu sur la vidéo. Allez décorer… on s’en vient! »

Avec la bénédiction de la Santé publique

Rappelons que, même si de nombreuses villes d’un bout à l’autre du pays ont décidé d’annuler toute forme de collecte ou de célébration, l’Agence de la santé publique du Canada a estimé qu’il n’était pas nécessaire d’aller aussi loin. À condition, bien entendu, de respecter les règles de base que sont la distanciation physique de deux mètres, le port du masque et le lavage fréquent des mains.

Selon la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique à Ottawa, la façon la plus sécuritaire de procéder est de demeurer à l’extérieur de la maison lors de la distribution.

«Il y a des idées intéressantes comme celle de tendre les friandises au bout d’un bâton de hockey, a-t-elle avancé, ou utiliser une nouille pour piscine afin de montrer aux enfants la distance à garder entre eux. »

Bref, comme chaque année à l’Halloween, la créativité demeure la clé du succès.

 

Partager cet article