Les mots-croisés de La Relève

Le nouveau Centre multifonctionnel sera le plus grand projet public de l’histoire de Varennes

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Le nouveau Centre multifonctionnel sera le plus grand projet public de l’histoire de Varennes
Si tout va bien, la construction du Centre multifonctionnel de 16 M$ devrait être terminée d’ici la fin de l’année 2021 et le maire assure que le projet communautaire n’aura aucune incidence sur le compte de taxes. (Photo : Courtoisie)
Le complexe sera doté d’une salle communautaire, d’un gymnase double, d’un studio de danse, de bureaux pour les organismes, d’une cuisine très bien équipée, d’un dojo pour la pratique des arts martiaux et d’une salle de réception pouvant accueillir près de 250 personnes.

Le projet aura nécessité plus de cinq ans de travail par la Ville, mais le résultat devrait en valoir la peine car le futur Centre multifonctionnel, qui sera construit au coût de 16 M$, devrait ouvrir ses portes à la fin de 2021, c’est-à-dire à temps pour lancer l’année de célébrations entourant le 350e anniversaire de fondation de Varennes.
Au départ, lors de l’annonce du projet en 2015 devant les membres de la défunte Chambre de commerce et d’industrie de Varennes, c’est l’aréna Louis-Philippe Dalpé qui devait être transformé pour accueillir une telle infrastructure, mais les nombreuses embuches ont amené le conseil à changer son objectif… et à voir encore plus grand!
« Nous avons essayé, mais ça s’est avéré tellement compliqué, a expliqué le maire Martin Damphousse. Les ingénieurs nous ont dit que ça serait très coûteux et que les contraintes étaient nombreuses avec cet aréna qui avait plus de 50 ans, de sorte qu’on n’a pas le choix de construire en neuf. Et si tout va bien, la construction devrait se terminer d’ici la fin de l’année 2021. »
Le coût estimé de 16 M$ peut sembler élevé pour certains contribuables, mais le maire assure que le projet n’aura aucune incidence sur le compte de taxes. Il a fait valoir que la Ville a notamment vendu avec profit plusieurs terrains de l’ancienne usine de Pétromont, ainsi que des terres des Américains, le long du boulevard Lionel-Boulet.
« Il faut aussi savoir qu’il y a 12 projets commerciaux et industriels sur notre territoire, ce qui va amener à terme de nouvelles entrées d’argent en taxation. Il ne faut pas non plus négliger le fait que nous n’auront plus à payer, par exemple, la Commission scolaire des Patriotes pour louer les locaux dans les écoles pour nos organismes », a ajouté Martin Damphousse.
Un grand besoin
« Le futur Centre multifonctionnel va répondre à un grand besoin qui est là depuis très longtemps. Construit sur trois étages, il sera doté d’une salle communautaire très bien équipée pour l’ensemble des organismes communautaires, d’un gymnase double qui servira aux besoins sportifs des Varennois, d’un studio de danse, de bureaux pour les organismes, d’une cuisine très bien équipée et il y aura aussi un dojo pour la pratique du judo, du karaté et du taekwondo. »
« Il y aura une scène permanente à l’intérieur du complexe, mais ce sera principalement pour les besoin des organismes, ce ne sera pas une salle dans le genre de celle du collège Saint-Paul pour présenter des spectacles. Ce qui est intéressant aussi, c’est que les entreprises et les familles de Varennes pourront louer des salles pour leurs événements respectifs. »
Le maire précise que les employés du Service récréatifs et communautaires de la Ville devraient aménager dans le nouveau centre afin d’être en interaction avec les organismes de la municipalité.
La destruction de l’aréna et de l’ancienne Maison des jeunes a débuté cette semaine, mais le maire a rassuré certaines personnes qui avaient des inquiétudes en ce qui concerne la Maison des aînés; celle-ci demeurera en place.
« Quant au nom de Louis-Philippe Dalpé, celui-ci restera dans le patrimoine varennois. Nous avons une entente avec la famille de l’ancien maire de Varennes et ce sera annoncé en temps et lieu », a lancé Martin Damphousse en rappelant que ce grand projet communautaire sera « le plus grand legs de nos 350 ans d’histoire! »

Partager cet article