Plus de personnes rétablies et moins de décès en Montérégie par rapport à l’ensemble du Québec

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Plus de personnes rétablies et moins de décès en Montérégie par rapport à l’ensemble du Québec
Dans la MRC, en date du 13 mai, Sainte-Julie a presque dépassé le cap des 100 cas, soit 98 pour une population de près de 30 000 citoyens; 74 à Varennes; 44 à Saint-Amable; 17 à Verchères; et seulement 8 à Contrecœur. (Photo : Shutterstock)

Il n’est pas facile de regarder les bulletins de nouvelles ces temps-ci, notamment quand on prend connaissance de l’évolution de la pandémie sur l’île de Montréal ainsi que dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés. Toutefois, certaines statistiques dévoilées par la Direction de la santé publique de la Montérégie (DSPM) rappellent que la situation dans la région est relativement stable.
Bien sûr, les cas confirmés continuent de progresser sur le territoire, mais l’évolution quotidienne des nouveaux cas semble indiquer qu’il y a une stabilisation en Montérégie et les prochains jours pourraient même permettre de constater qu’il y a une légère baisse de la courbe, signe avant-coureur d’une diminution progressive et constante du nombre de cas.
Ce qui est certain toutefois, c’est que le pourcentage des cas rétablis est de 44 % (2 160 en date du 13 mai), soit presque le double de ce que l’on observe dans l’ensemble du Québec (26 %). De plus, le pourcentage de décès dans la région, soit 5 % des cas totaux, est bien moindre que ce que l’on observe dans l’ensemble de la province, soit 8 %.
Le virus ne semble pas faire de distinction de façon significative au niveau du sexe, car 53 % des personnes infectées sont des femmes et 47 % des hommes en Montérégie. L’âge par contre est un facteur déterminant comme on le sait, parce que 91 % des personnes atteintes ont 70 ans et plus dans la région. La pandémie est particulièrement virulente en CHSLD et en résidences privées pour aînés puisque 79 % des cas sont survenus dans ces milieux de vie, contre 19 % à domicile (2 % autres).
Dans la MRC, en date du 13 mai, Sainte-Julie a presque dépassé le cap des 100 cas, soit 98 pour une population de près de 30 000 citoyens; 74 à Varennes; 44 à Saint-Amable; 17 à Verchères; et seulement 8 à Contrecœur. Pour ce qui est de Calixa-Lavallée, la DSPM indique qu’il y a moins de 5 cas répertoriés, sans donner le nombre exact.
L’agglomération de Longueuil comprend à elle seule plus de la moitié des cas de la grande Rive-Sud, alors qu’on recense 163 cas dans la ville voisine de Boucherville; 49 à Saint-Bruno-de-Montarville; 48 à Beloeil et seulement 30 à Sorel-Tracy.

Partager cet article