Services pharmaceutiques Avara acquiert deux installations de Sandoz Canada à Boucherville

Services pharmaceutiques Avara acquiert deux installations de Sandoz Canada à Boucherville

Les dirigeants de la compagnie ont procédé à la traditionnelle coupe de ruban pour cette inauguration.

La compagnie américaine Avara Pharmaceutical Services, dont le siège social est établi au Connecticut, a acquis le printemps dernier l’usine de Sandoz Canada et le centre de développement adjacent, tous deux implantés rue Jules-Léger, dans le parc industriel de Boucherville. Les têtes dirigeantes de cette société étaient de passage dans la municipalité la semaine dernière afin de procéder au dévoilement de la nouvelle bannière qui identifie désormais ces établissements. De fait, le changement d’organisation a pris effet le 1er septembre.
L’entreprise continuera de fabriquer des médicaments injectables stériles destinés majoritairement aux hôpitaux comme elle le fait depuis longtemps. Avec cette nouvelle acquisition, Avara prend de plus en plus de place sur le marché international. Outre ses deux usines au Québec, elle détient des installations aux États-Unis, à Porto Rico, en Grande Bretagne, en Irlande, en Italie et en France.
En ce qui concerne le personnel, tous les employés conservent leur poste. Il est question de création de nouveaux emplois éventuellement mais il est encore trop tôt pour en préciser le nombre.
Le nouvel acquéreur prévoit investir dans ses installations bouchervilloises et saisir les occasions d’affaires qui se présenteront. Dans cette optique, il vise à accroître sa clientèle. Au départ, il devient sous-traitant pour Sandoz Canada. « Nous sommes impressionnés par le savoir-faire des équipes de l’usine et du centre de développement Sandoz. Nous comptons mettre cette expertise à contribution afin de créer de nouvelles possibilités dans le secteur pharmaceutique, tant au Canada qu’à l’international », a mentionné le président directeur général de l’entreprise, Timothy C. Tyson.