François Desmarais se porte candidat pour Option Citoyens dans le district 5 à Boucherville

François Desmarais se porte candidat pour Option Citoyens dans le district 5 à Boucherville

Le maire Jean Martel en compagnie du candidat François Desmarais.

Enseignant en histoire à l’école secondaire de Mortagne, François Desmarais tente l’aventure de la politique municipale. Ce père de famille de cinq enfants se porte candidat dans le district 5 pour Option Citoyens, le parti dirigé par le maire sortant Jean Martel. Il espère reprendre le siège du conseiller Dominic Lévesque qui, lui, a choisi d’abandonner la politique afin de poursuivre des études de 3e cycle  en administration, débutées en 2016, à l’Université de Sherbrooke.
Quel a été le déclencheur qui a incité M. Desmarais à vouloir faire de la politique? «J’y pense depuis longtemps; j’y songeais même durant mon enfance. Lorsque ma femme et moi avons visité l’Assemblée nationale avec les élèves de l’école, nous étions costumés en Pierre Boucher et Jeanne Crevier; le déclic s’est fait en écoutant le discours du président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon, qui m’a impressionné», relate l’enseignant.
Depuis le début de l’année, le nouveau candidat d’Options Citoyens s’est surtout fait connaître en incarnant le rôle du fondateur de Boucherville aux activités du 350e anniversaire de Boucherville. Sa femme, Lucie Lavoie, est à ses côtés à titre de Jeanne Crevier. «Elle m’appuie dans ma décision de me lancer en politique», confirme M. Desmarais qui a été nommé personnalité canadienne de l’année par la Légion royale canadienne, filiale Pierre Pierre-Boucher, à la récente fête du Canada.
Il est également membre bénévole de la Commission des jumelages de Boucherville. Parmi ses réalisations, il est l’instigateur d’un projet éducatif multidisciplinaire autour d’un conte dont il est l’auteur : Les Aventuriers de la Plume céleste. Il est aussi l’un des co-fondateurs du parlement étudiant à l’école de Mortagne.
Comme il travaille dans l’enseignement depuis de nombreuses années, les dossiers touchant les jeunes l’intéressent. Le maire Jean Martel songe à lui confier la responsabilité du comité municipal jeunesse et du concours élus d’un jour, si les citoyens le choisissent.
François Desmarais réside à Boucherville depuis bientôt 15 ans. Il entend mettre son énergie à contribution pour la ville « qu’il a tatouée sur le coeur.» (sic). Il est fier d’y élever sa famille et de faire partie de l’équipe du maire Jean Martel. Pour ce qui est des enjeux du district 5, le candidat d’Option Citoyens a effleuré quelques thèmes : le mur antibruit prévu sur la route 132, le dossier du parc à chiens et l’installation d’un module de jeu pour les enfants dans un parc. La formation du maire dévoilera sa plate-forme électorale en vue d’un prochain mandat le 15 septembre.