Consultation budgétaire à Boucherville

Consultation budgétaire à Boucherville

572 participants s’y intéressent de près

Afin d’éveiller l’intérêt des contribuables pour les finances publiques, l’administration municipale de Boucherville a réitéré dernièrement une consultation populaire relative à l’élaboration du prochain budget. Au total, 572 personnes ont répondu à l’invitation de la Ville : parmi celles-ci, 558 ont pris le temps de répondre à un sondage qui avait été mis en ligne sur le site boucherville.ca, 10 autres ont déposé des projets par écrit et quatre résidants ont envoyé des commentaires généraux par courriel. L’an dernier, 186 citoyens avaient participé à la première consultation du genre. Cette fois, le nombre de participants a triplé.

Le conseiller municipal Dominic Lévesque, responsable du Groupe de travail sur les ressources financières de la Ville, s’est dit très satisfait du taux de réponse même s’il reconnaît que les résultats de cet exercice n’ont rien de scientifique. « C’est un complément aux autres activités que nous organisons comme les Déjeuners du maire ou les comités de citoyens », indique-t-il.

Les résultats du sondage fournissent quelques indications quant aux priorités des répondants. Un exemple, quelles sont leurs attentes relativement au prochain compte de taxes? La majorité des personnes, 46 %, préconisent une hausse de 3 %; 13 % optent pour une augmentation équivalente au taux de l’indice des prix à la consommation qui représente autour de 3 % également. Par contre, 29 % s’attendent à un gel de taxes et 6 % accepteraient une majoration entre 3 et 5 %.

La moitié des répondants ne souhaitent pas voir de réduction des services municipaux tandis que 23 % se disent prêts à en recevoir moins; à noter que 26 % des gens n’ont pas précisé leur point de vue sur ce volet du sondage. Quelles devraient être les priorités dans l’élaboration de l’exercice budgétaire? 40 % s’entendent pour dire que les loisirs devraient être le premier choix. Les autres répondants ont indiqué la limitation de la hausse des taxes foncières (18 %), la dette de la Ville (6 %) et le transport en commun (6 %). Quels sont les projets à prioriser? La construction d’un centre multisports vient en tête de liste avec 44 %, suivie par l’ouverture d’une deuxième piscine (17 %), des investissements dans des moyens visant à réduire les bouchons de circulation (14 %) et dans les infrastructures (10 %).

Comment la dette à long terme de la Ville est-elle perçue? 46 % la jugent raisonnable, 36 % n’ont pas d’opinion, 11 % la trouvent élevée et 2% la perçoivent plus faible. Que devrait faire le conseil municipal avec le surplus de la Ville? 52 % répondent dans des projets structurants, 23 % optent pour soulager la dette et les autres estiment qu’il serait préférable qu’il serve au programme de stabilisation de la dette.

Précisons que 60 % des répondants soutiennent que leurs revenus familiaux sont supérieurs à 100 000 $; 50 % ont une formation universitaire. Autre point, 64 % habitent Boucherville depuis plus de 10 ans. En 2012, la prochaine consultation en vue de l’exercice budgétaire comportera une version papier du sondage afin d’obtenir des réponses de gens qui n’ont pas accès à Internet.