Action de visibilité des membres d’Unifor chez ABB de Varennes

Action de visibilité des membres d’Unifor chez ABB de Varennes

Crédit photo : ABB

Les membres du syndicat Unifor à l’usine ABB de Varennes ont mené une action de visibilité devant l’établissement de l’employeur (1600, boulevard Lionel-Boulet, Varennes) le 24 août dernier vers 15 h 30. Cette mobilisation visait à dénoncer l’effritement de l’unité syndicale et le manque de transparence de l’entreprise face à l’avenir des emplois à ses installations de la rive-sud.
ABB est une multinationale helvético-suédoise dont le siège social est basé à Zurich en Suisse. Les membres d’Unifor travaillent aux installations de Varennes et sont employés de bureau, dessinateurs et techniciens.
«Le syndicat s’inquiète pour l’avenir des emplois chez ABB à Varennes. Voilà maintenant des années qu’en plus de mises à pied, l’employeur ne remplace plus les gens qui quittent l’entreprise» indique Daniel Saint-Pierre, représentant national du syndicat Unifor.
«Ce sont de bons emplois pour notre région mais depuis 2011 nous avons perdu 38% de nos membres, passant de 42 à 26 travailleuses et travailleurs dans l’indifférence la plus totale. Il faut souligner que 75% des ventes chez ABB de Varennes sont des achats d’Hydro-Québec! Nous martelons depuis longtemps que les achats de nos gouvernements et de nos sociétés d’état doivent stimuler l’économie du Québec. Pour l’instant chez ABB, on a l’impression d’assister au démantèlement de notre unité syndicale» ajoute-t-il.
Le syndicat Unifor et la section locale 2006, qui représente ces membres demande depuis longtemps des explications de l’employeur. «Nos membres se mobilisent aujourd’hui pour réclamer plus de transparence de l’employeur. Pour demander aussi à Hydro-Québec et aux gouvernements de mettre de la pression sur la multinationale ABB pour exiger la fin de la saignée d’emplois que nous vivons depuis trop longtemps» conclut M. Saint-Pierre.