Verchères 350

Dévoilement des entrevues sur l’environnement avec les candidats dans Verchères

communiqué
Dévoilement des entrevues sur l’environnement avec les candidats dans Verchères
À l’approche du scrutin du 3 octobre, Demain à cœur dévoile des entrevues non-partisanes réalisées avec les candidats(e)s de la circonscription de Verchères et invite les électeurs et électrices à découvrir la vision de leurs candidat(e)s en lien avec les enjeux environnementaux, la crise climatique et de la biodiversité. (Photo : Shutterstock)

À l’approche du scrutin du 3 octobre, Demain à cœur dévoile des entrevues non-partisanes réalisées avec les candidats(e)s de la circonscription de Verchères et invite les électeurs et électrices à découvrir la vision de leurs candidat(e)s en lien avec les enjeux environnementaux, la crise climatique et de la biodiversité.

Les candidat(e)s de tous les partis représentés à l’Assemblée nationale ont été invité(e)s. Gabriel Lévesque du Parti libéral du Québec, Manon Harvey de Québec solidaire, et Cédric Gagnon-Ducharme du Parti québécois se sont prêtés à cet exercice démocratique non partisan et ont répondu à cinq questions touchant notamment les milieux naturels et la biodiversité, la décroissance économique, la santé, le port de Contrecœur, les municipalités et les changements climatiques.

Les entrevues peuvent être visionnées ici :

https://www.youtube.com/watch?v=fNCyR8WlDwo

La crise climatique et l’effondrement de la biodiversité affectent plusieurs aspects de notre quotidien, notre santé physique et mentale, notre sécurité, le coût du panier d’épicerie ou encore les finances publiques. « Il est temps que nos élu(e)s posent des actions ambitieuses et sérieuses, à la hauteur de la crise environnementale. C’est un des plus grands enjeux de notre époque, » rappelle Luce Paquin-Chabot

Cette élection est déterminante pour l’avenir. Le Québec doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre de manière drastique et se préparer aux conséquences des changements climatiques. Vire au vert invite maintenant la population à se présenter aux urnes le 3 octobre et à voter avec l’environnement en tête. Il est également possible de voter par anticipation le 25 et 26 septembre.

La réalisation et la diffusion de ces entrevues s’inscrit dans la Semaine des débats et entrevues Vire au vert, une initiative de mobilisation citoyenne à l’échelle du Québec. Une trentaine de ces activités ont lieu dans autant de circonscriptions et régions partout au Québec du 18 au 29 septembre 2022. La Semaine des débats Vire au vert constitue un moment décisif pour comprendre l’engagement des candidat(e)s et leur ambition vis-à-vis de ces crises.

La liste complète des circonscriptions et régions où auront lieu les débats et entrevues est disponible ici : https://www.vireauvert.org/debats.




À propos de Vire au vert
Vire au vert est une initiative de mobilisation citoyenne supportée par 26 organisations environnementales, qui met les enjeux environnementaux au cœur des élections au Québec. Cette initiative se veut un espace destiné aux citoyens et citoyennes et aux élus et élues pour s’informer et se mobiliser sur les enjeux environnementaux lors des prochaines élections.

Depuis juin dernier, Équiterre – partenaire de la Coalition Vire au vert, accompagne des groupes de partout au Québec pour organiser une rencontre avec leurs candidat(e)s locaux et locales, que ce soit sous la forme d’un débat non partisan ou d’entrevues individuelles, portant sur les enjeux environnementaux et les solutions à la crise climatique et de biodiversité. Vire au vert accompagne plus d’une centaine d’organisations et de comités citoyens dans l’organisation de débats non-partisans avec les candidat-(e)s de leur municipalité et circonscription depuis 2019.

Partager cet article