Verchères 350

Le gouvernement Trudeau ne prend pas au sérieux les difficultés financières des Canadiens

Les brèves de La Relève
Le gouvernement Trudeau ne prend pas au sérieux les difficultés financières des Canadiens
La Fédération canadienne des contribuables reproche au gouvernement fédéral de ne pas accorder d'allégements fiscaux sérieux et généralisés pour rendre la vie plus abordable pour les Canadiens. (Photo : Shutterstock)

La Fédération canadienne des contribuables reproche au gouvernement fédéral de ne pas accorder d’allégements fiscaux sérieux et généralisés pour rendre la vie plus abordable pour les Canadiens. « Le Premier ministre Justin Trudeau n’est pas sérieux lorsqu’il s’agit de rendre la vie plus abordable pour les Canadiens», a déclaré Franco Terrazzano, directeur fédéral de la FCC. « Le prix de l’épicerie a augmenté de 10 % et le gouvernement se contente de proposer des rabais sur un coin de table. Si Trudeau était sérieux au sujet de l’inflation, il cesserait de gaspiller autant d’argent et accorderait des allégements fiscaux significatifs. » Le gouvernement fédéral a augmenté à trois reprises les taxes sur les salaires, l’alcool et le carbone pendant la pandémie. Les Canadiens gagnant plus de 40 000 $ ont vu leur facture d’impôt fédéral sur le revenu augmenter cette année en raison de la hausse des charges sociales. Selon l’Institut Fraser, « la famille canadienne moyenne consacre désormais une part plus importante de son revenu aux impôts (36,4 %) qu’aux produits de première nécessité tels que la nourriture, le logement et les vêtements réunis (35,4 %) ». Le gouvernement fédéral pourrait immédiatement réduire les taxes sur l’essence de 18 à 30 cents par litre, selon la province. Le Royaume-Uni, la Corée du Sud, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, l’Irlande, Israël, l’Inde, le Pérou, la Pologne, 25 États indiens et territoires de l’Union, l’Alberta, Terre-Neuve-et-Labrador, l’Ontario, le New Jersey et la Floride ont tous annoncé un allégement de la taxe sur l’essence. « Les crédits d’impôts sont un beau geste, mais Trudeau devrait d’abord cesser de surtaxer les Canadiens en réduisant les impôts de manière sérieuse », a déclaré M. Terrazzano. « Laisser les Canadiens conserver une plus grande partie de leur propre argent rendrait tout plus abordable. »

Partager cet article