Verchères 350

Entente avec le gouvernement pour la suppléance occasionnelle dans les établissements scolaires

Les brèves de La Relève
Entente avec le gouvernement pour la suppléance occasionnelle dans les établissements scolaires
Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé récemment la conclusion d'une entente entre le gouvernement, la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) et l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ). (Photo : Shutterstock)

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé récemment la conclusion d’une entente entre le gouvernement, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) et l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ). Cette entente comporte deux volets, soit l’amélioration des conditions salariales du personnel enseignant légalement qualifié chargé de faire de la suppléance occasionnelle, ainsi que la mise en œuvre de diverses actions locales pour faire face aux défis de main-d’œuvre dans le secteur de l’éducation. Cette entente sera en vigueur dès la présente rentrée scolaire, et ce, pour une durée d’un an. Les parties discuteront par la suite de ces mesures lors du renouvellement de la convention collective qui viendra à échéance le 31 mars 2023. Le gouvernement laissera le temps à la FSE-CSQ et à l’APEQ de présenter l’entente à leurs instances avant de la commenter davantage.

Partager cet article