Verchères 350

Jeux du Canada : l’argent pour la Julievilloise Maylie Valiquette et le Bouchervillois Charles-Étienne Tabet

Communiqué
Jeux du Canada : l’argent pour la Julievilloise Maylie Valiquette  et le Bouchervillois Charles-Étienne Tabet
Le quatuor de la Rive-Sud. Dans l’ordre habituel : Victor Lefebvre, Maylie Valiquette, Sandrine Noël, Charles-Étienne Tabet.

Maylie Valiquette et Charles-Étienne Tabet ont remporté chacun une médaille d’argent en aviron aux Jeux d’été du Canada. Un seul autre équipage du Québec est monté sur le podium, soit le duo féminin en deux de couple poids léger. Maylie Valiquette, une résidente de Sainte-Julie, et sa coéquipière Maryann Côté-Mashala, se sont fait coiffer au fil d’arrivée par l’équipage ontarien par seulement 0,77 seconde lors de la finale du deux de couple disputée dimanche dernier. « Nous n’avions aucune attente », a déclaré Maylie après la course. « Notre objectif était de gagner en expérience après deux années sans compétition en raison de la pandémie. Nous avons été un peu surprises, mais très heureuses de réaliser le deuxième meilleur temps tant en qualification qu’en finale » a-t-elle ajouté. La Julievilloise de 19 ans a aussi disputé l’épreuve en skiff et a terminé au sixième rang.
De son côté, le Bouchervillois Charles-Étienne Tabet qui faisait équipe avec Samuel-Olivier Maconco, a pris le deuxième rang du deux de couple poids léger. « Ramer en bateau d’équipage a été une expérience stimulante et enrichissante », a confié Charles-Étienne au terme de la course. « Pour le double, je savais que nous pouvions remporter une médaille. Et nous y sommes parvenus grâce à l’entraînement auquel mon partenaire Samuel et moi nous nous sommes astreints », a ajouté l’avironneur de Boucherville qui a terminé en sixième place en skiff au cours de cette régate qui se déroulait à St. Catharines.
Deux autres avironneurs de la Rive-Sud faisaient partie de l’équipe du Québec dans cette discipline. Victor Lefebvre, de Longueuil, a réalisé une quatrième place à l’épreuve du quatre de couple samedi. Charles-Étienne Tabet qui faisait aussi partie de l’équipage. Le lendemain, en deux de couple, il a terminé en cinquième place. « Je suis très satisfait de nos résultats », a déclaré l’athlète de Longueuil. « La compétition était très relevée. Nous avons dû affronter des équipages qui avaient participé aux championnats du monde juniors et des U23 », a-t-il précisé. La Bouchervilloise, Sandrine Noël, a terminé à deux reprises au sixième rang au sein d’équipages de quatre, tant de pointe que de couple.
Pour ces athlètes de la Rive-Sud, les Jeux du Canada les ont amenés à réaliser d’importants apprentissages. Pour Maylie Valiquette, cette compétition lui a permis de se situer parmi les avironneuses canadiennes et d’identifier ce qu’elle peut améliorer. Victor Lefebvre de son côté voit dans ces jeux une étape de plus dans son parcours. « La prochaine, ce sont les championnats canadiens à l’automne. Je veux faire mieux et je sais que je peux faire plus », a-t-il conclu.

Partager cet article