Verchères 350

Le Service de police de l’agglomération poursuivi par la famille d’un délateur

François Laramée
Le Service de police de l’agglomération poursuivi par la famille d’un délateur

L’agglomération de Longueuil, dont fait partie la Ville de Boucherville et plus spécifiquement son service de police, le SPAL, est poursuivie au civil pour 226 000 $ en dommages-intérêts.

La poursuite est intentée par les proches d’un accusé qui est devenu délateur en contrepartie d’une réduction de peine, pour avoir été arrêté en possession d’une arme à feu.

La vidéo de son interrogatoire, et son offre de collaborer avec la police pour dénoncer d’autres criminels, a été transmise entre autres à des avocats et le montage s’est retrouvé sur les réseaux sociaux. L’identité du délateur a alors été révélée, ce qui a eu de graves répercussions sur ses proches qui ont, par la suite, reçu de nombreuses menaces. Ils ont dû utiliser un programme de protection des témoins pendant quelques jours, à la suite de la diffusion de la vidéo, quitter leurs emplois et changer d’identité.

Selon eux, les policiers ont fait preuve de graves négligences en ne caviardant pas certains passages de la vidéo pour éviter d’identifier le délateur, ce qui a été confirmé par la Cour du Québec qui doit bientôt entendre la cause.

Le délateur avait été appréhendé dans le secteur Dix30 de Brossard en 2021 avec une arme à feu, mais il avait rapidement offert aux policiers de dénoncer de plus gros criminels possédant de nombreuses armes à feu.

 

 

 

 

 

Partager cet article