Verchères 350

Selon les plus récents sondages : Une légère avance pour la CAQ dans Marie-Victorin

François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Selon les plus récents sondages : Une légère avance pour la CAQ dans Marie-Victorin
Des collants avec code QR menant à de fausses pages politiques ont été apposés sur de nombreuses affiches électorales dans Marie-Victorin. (Photo : François Laramée)

Même si le véritable sondage sera assurément celui du 11 avril prochain, soit le jour du scrutin, les plus récents coups de sonde indiquent que la candidate de la Coalition Avenir Québec (CAQ), Shirley Dorismond, serait en avance de trois points dans les intentions de vote des électeurs longueuillois de la circonscription de Marie-Victorin.
Elle serait suivie par le candidat du Parti québécois et ancien député du NPD, Pierre Nantel, qui, selon le site d’analyse de sondage Qc125, aurait récolté 31 % des votes si l’élection s’était tenue le 17 mars dernier.
Il y a un mois, un premier coup de sonde commandé par le PQ mettait ces deux mêmes candidats au coude à coude avec chacun 33 % des intentions de vote.
Les porte-couleurs de la CAQ et du PQ sont cependant loin en avance sur les autres candidats et candidates en lice, car la candidate de Québec solidaire se classe loin au troisième rang avec 13 % des intentions de vote.
La candidate du Parti libéral, Émilie Nollet récolterait 10 % des votes, la candidate vedette du Parti conservateur du Québec, Anne Casabonne serait tout de suite derrière avec 9 % et le représentant du Parti vert du Québec, Alex Tyrrell récolterait 2,7 % des votes.
Pour l’heure et malgré l’affichage abondant dans les rues de Longueuil, Martine Ouellet, cheffe du parti Climat Québec, n’apparait pas sur les radars des sondeurs, pas plus que le chef du Parti pour l’indépendance du Québec, Michel Blondin qui sera également candidat lors de l’élection partielle dans Marie-Victorin, tout comme Florent Portron qui représente l’équipe autonomiste.
Toujours selon le site d’analyse Qc125, la probabilité que la Coalition avenir Québec remporte l’élection partielle du 11 avril prochain dans Marie-Victorin est de 67 % alors que la même probabilité pour le Parti québécois est de 33 %.
Et comme dans toute bonne campagne électorale, la guerre des affiches, qui tapissent littéralement le comté, a vécu un épisode de vandalisme moderne, car de petits malins ont collé des codes QR sur de nombreuses affiches et ces codes mènent à de fausses pages électorales.
À noter que les principaux candidats auront la possibilité de débattre des enjeux et des priorités des Longueuillois à au moins deux reprises d’ici au 11 avril prochain, puisqu’ils s’affronteront en débat devant les membres du groupe « La planète s’invite au parlement de Longueuil », ainsi que sur les ondes de la télévision régionale de la Rive-Sud, TVRS (609) le jeudi 31 mars prochain de 12 h à 13 h 30.

Partager cet article