Les mots-croisés de La Relève

Le CSSP demande la reconstruction de l’école Aux-Quatre-Vents à Sainte-Julie

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Le CSSP demande la reconstruction de l’école Aux-Quatre-Vents à Sainte-Julie
résultats des rapports d’expertise démontrent qu’il est plus avantageux de reconstruire les écoles comme Aux-Quatre-Vents plutôt que d’investir d’importantes sommes dans la rénovation des bâtiments existants.

Les besoins sur le territoire du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) sont en hausse étant donné que la population de cesse de croître dans la région. Tout récemment, pas moins de 18 demandes d’investissement ont été acheminées au ministère de l’Éducation du Québec (MÉQ) afin de construire, agrandir et reconstruire des établissements scolaires, dont notamment l’école Aux-Quatre-Vents à Sainte-Julie.
« L’évolution du nombre d’élèves sur le territoire est suivie de près, dans les différents secteurs afin de bien évaluer les besoins en espace pour ceux-ci », a précisé le directeur général du CSSP, Luc Lapointe. « Depuis une dizaine d’années, nous connaissons une forte croissance qui s’est traduite par la construction et l’agrandissement de douze écoles, alors que sept sont en cours de réalisation. »
C’est dans un tel contexte que, lors de la séance publique du conseil d’administration du Centre de services scolaire des Patriotes du 19 octobre, les membres ont décidé d’adresser 18 demandes d’investissements au MÉQ. Une partie de celles-ci avaient été effectuées l’année dernière, mais le CSSP n’a pas reçu de réponse favorable de la part du Ministère, alors que les besoins existants sont toujours en croissance.
De plus, des requêtes pour la reconstruction de cinq écoles ont été également été officiellement déposées puisque les résultats des rapports d’expertise démontrent qu’il est plus avantageux de reconstruire celles-ci plutôt que d’investir d’importantes sommes dans la rénovation des bâtiments existants, a expliqué M. Lapointe à ce sujet.
« Les demandes liées à des projets de travaux majeurs ou de reconstruction d’école s’inscrivent dans la volonté du CSSP d’augmenter la proportion de bâtiments étant dans un état satisfaisant sur son territoire, tel que décrit à l’objectif 5 de son Plan d’engagement Tous Patriotes pour la réussite! ».
Dans les 18 projets retenus, on souligne qu’il serait nécessaire de reconstruire l’école Aux-Quatre-Vents située sur la rue Borduas et qui accueille 157 élèves de niveau préscolaire et 411 élèves de niveau primaire.
En terminant, notons que, suivant la réception de l’autorisation du MÉQ pour ces demandes d’ajout d’espace, les projets à réaliser devraient être terminés après quatre ans.





Partager cet article