Les mots-croisés de La Relève

Le Collectif 21 a remis 250 kilos de fruits et de légumes au Centre d’action bénévole de Boucherville cet été

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Le Collectif 21 a remis 250 kilos de fruits et de légumes au Centre d’action bénévole de Boucherville cet été

Les quelque 60 membres du Collectif 21 (C21), ceux-là mêmes qui gèrent les deux jardins communautaires de Boucherville sont un peu beaucoup maniaques d’agriculture verte, mais ils le font aussi dans un esprit de partage. La preuve, depuis le début de la saison des récoltes, ils ont remis pas moins de 250 kilos de fruits et de légumes aux cuisines communautaires du Centre d’action bénévole de Boucherville (CABB). Et ce qui est extraordinaire, c’est que la chef cuisinière du CABB est ouverte à concocter des recettes avec des fruits et des légumes qui sortent parfois de l’ordinaire. La semaine dernière, on lui a apporté du kale, de la bette à carde, des oignons, des petits fruits, le tout a vite été transformé et s’est retrouvé dans les repas aux bénéficiaires du Centre de bénévolat.
« La mission de partager nous guide toujours au Collectif 21, mentionne le vice-président Richard Dufour, tout comme celle de prendre soin des humains et de la nature. »
Après une année 2020 en dent de scie causée par la pandémie, la saison des récoltes 2021 est exceptionnelle, ce qui donne la possibilité au groupe de partager beaucoup.
« Et cette belle saison nous permet également d’expérimenter, au jardin intermunicipal nous cultivons beaucoup « en lasagne », c’est à dire que nous nourrissons le sol par étage pour créer des micromilieux fort productifs.
Aussi, nous allons planter une vingtaine d’arbres fruitiers 100 % produits au jardin à partir de nos plantations. Prunier, cerisier, poirier et abricotier sont entre autres en attente d’être mis en terre, ce qui se fera au cours des prochaines semaines. Nous allons en profiter pour bâtir un milieu unique autour des arbres, une guilde de plantes qui pousseront tout autour de l’arbre pour créer u milieu riche, complémentaire et complet avec petits fruits et autres », ajoute M. Dufour.
C’est un projet parmi tant d’autres, car le C21 prévoit aussi agrandir son potager de petits fruits et son champ d’ail qui a produit 4800 bulbes cette année.
Pour l’heure, le groupe compte une soixantaine de membres qui cultivent passionnément dans les deux jardins, mais si jamais d’autres citoyens se sentaient l’âme à la culture et au partage, le Collectif 21 pourrait bien leur faire une place dans un jardin.




Le Collectif 21 produit maintenant de façon autonome ses arbres fruitiers.

Partager cet article