Les mots-croisés de La Relève

Le transport des élèves vers les écoles de Boucherville en péril!

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Le transport des élèves vers les écoles de Boucherville en péril!
Jean-Guy Provost, propriétaire des Autobus Boucherville

Il y a pénurie d’emplois dans de nombreux secteurs, et celui du transport n’y échappe pas, loin de là. Particularité cependant, le transport scolaire met tout simplement en péril les déplacements des enfants vers les écoles. À Boucherville, le principal transporteur scolaire qui œuvre depuis près de 50 ans sur le territoire, Les autobus Boucherville, propriété de la famille Provost depuis toujours, est à ce point à la limite de sa capacité à pouvoir transporter les enfants que son propriétaire, Jean-Guy Provost, a carrément décidé, la semaine dernière, de lancer un cri d’alarme sur les réseaux sociaux pour tenter de dénicher des hommes et des femmes qui voudraient s’investir un peu pour assurer le transport scolaire aux enfants de Boucherville et de la région.
« Voilà maintenant 37 années que je dirige notre entreprise de transport scolaire et, pour la première fois, une rupture de service nous guette, mentionne M. Provost. En effet, comme bien d’autres domaines, le manque criant de main-d’œuvre (conducteurs et conductrices d’autobus scolaire) nous place en situation où des enfants ne pourront être transportés vers leur école. C’est pourquoi je sollicite l’aide des médias et des réseaux sociaux pour dénicher le camionneur retraité ou encore la mère au foyer qui veut retourner sur le marché du travail et recherche un horaire qui côtoie celui du monde scolaire (congé en été, aux fêtes, à la Semaine de relâche et aux journées pédagogiques), bref toute personne qui veut contribuer à l’éducation de nos jeunes et de leur avenir. Contactez-nous, Autobus Boucherville (Audrey Provost), 450 655-6201 ».
Il faut aussi ajouter que le manque de chauffeurs d’autobus a des répercussions pour bien des organisations. Par exemple, le directeur du Club de natation de Boucherville Mustang, René Laroche, a récemment dû annuler des déplacements de son équipe à l’extérieur, faute de transporteurs.



Partager cet article