Les mots-croisés de La Relève

Un surplus budgétaire « minceur » pour l’agglomération de Longueuil

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Un surplus budgétaire « minceur » pour l’agglomération de Longueuil
Le Service de sécurité incendie fait partie des dépenses de l’agglomération de Longueuil.

Ce n’est certainement pas le surplus budgétaire enregistré en 2020 par l’agglomération de Longueuil qui permettra de réaliser de grandes choses en 2021, car il s’élève à 1,5 million de dollars seulement sur un budget d’exploitation de 337 millions $.
Le surplus représente donc 0,4 % du budget 2020 et, malgré celui-ci, la dette de l’agglomération a quant à elle augmenté de 1,8 million de dollars, elle passe donc de 246 millions $ à 247,8 millions $.
Selon la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, l’administration de sa Ville, responsable de la gestion de l’agglomération, a réalisé beaucoup d’efforts pour garder le contrôle sur un budget aussi serré qui, il faut le rappeler, est en fonction des aux dépenses communes des villes liées soit Boucherville, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Lambert et Brossard.
Ces dépenses sont, entre autres, attribuables aux services de police, d’incendie, de transport en commun, d’évaluation municipale et de traitement des eaux.
Par exemple, lors de la dernière séance du conseil d’agglomération, les membres ont accepté d’acheter 58 nouveaux véhicules de police ainsi que 8 nouveaux camions à échelle pour le Service de sécurité incendie au coût de plus de 12 millions de dollars.
À noter cependant que les membres du conseil municipal de Saint-Bruno-de-Montarville n’ont pas digéré la réception du rapport financier annuel présenté par la mairesse Parent, car ils ont demandé à ce que le fameux rapport sur la situation financière ne soit même pas diffusé au public, puisqu’il y manquait de nombreuses informations, « ce qui viole les règles de bases d’une saine gouvernance, ce qui fait sérieusement défaut à l’agglomération de Longueuil ».
Malgré cette vive opposition, le rapport a été déposé et diffusé sur le site Internet de la Ville de Longueuil.




Partager cet article