Les mots-croisés de La Relève

Plusieurs élus assistent au lancement d’ÉquiAgglo: réformer le calcul des quotes-parts des villes de l’agglomération de Longueuil

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Plusieurs élus assistent au lancement d’ÉquiAgglo:  réformer le calcul des quotes-parts des villes de l’agglomération de Longueuil
La conseillère municipale de Boucherville Lise Roy a assisté au lancement du mouvement ÉquiAgglo.

Le mouvement ÉquiAgglo a officiellement été lancé le 7 mai dernier, à six mois des prochaines élections municipales du 7 novembre prochain. Ce mouvement vise entre autres à doter les élus des villes de l’agglomération de Longueuil d’une plateforme d’échanges et d’actions afin de réformer le calcul de la quote-part des villes liées qui totalise 366 M$ et d’améliorer la gouvernance et la reddition de compte.
Une trentaine d’élus et candidats de toutes les villes qui forment l’agglomération, soit les villes de Boucherville, Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert, étaient présents, dont les conseillers Jonathan Tabarah, Colette Ethier et Monique Bastien de Longueuil ainsi que Lise Roy de Boucherville.
Deux citoyens qui sont des actuaires de formation, Louis Mercier et Claude Ferguson, sont à la tête de ce mouvement. Lors du lancement officiel, ils ont tenté de démontrer les carences actuelles, notamment de la formule du calcul de la quote-part. Ces experts en tarification, de par leur formation, ont présenté plusieurs formules de calcul de la quote-part plus adéquates, dont quelques-unes sont utilisées pour des villes voisines à l’agglomération de Longueuil et qui la touchent géographiquement, de Varennes à La Prairie en passant par Saint-Basile-le-Grand.
« Les différents scénarios de calcul présentés font ressortir des aberrations qui ne trouvent aucune explication logique, notamment le fait que la ville la plus pénalisée est Boucherville », indique Claude Ferguson, un des deux actuaires auteurs de la présentation faite aux élus.
ÉquiAgglo invite maintenant les élus et candidats de signer une Charte indiquant leur adhésion aux principes qui y sont énoncés et leur soutien à une perspective globale dans l’intérêt de l’ensemble des citoyens de l’agglomération.
Les citoyens peuvent consulter le portail du mouvement au www.equiagglo.ca et vérifier quels sont les élus qui ont adhéré ou non à la Charte.



Partager cet article