Les mots-croisés de La Relève

La moitié des maisons vendues plus d’un demi-million $ en avril

Les brèves de La Relève
La moitié des maisons vendues plus d’un demi-million $ en avril
L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a dévoilé ses données pour le mois d’avril. (Photo : Shutterstock)

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a dévoilé ses données pour le mois d’avril. « Le nombre de transactions dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal a atteint un nouveau record de 6 237 ventes en avril 2021 (+ 6 % comparativement à 2019). Cette vigueur, est essentiellement attribuable aux ventes de copropriétés », a souligné Charles Brant, directeur du Service de l’analyse du marché. « Dans ce contexte, il est frappant d’observer que les ventes de propriétés unifamiliales se situent au-dessous du niveau enregistré en 2019 à la même période de l’année. Le faible niveau d’inventaire d’unifamiliales disponibles à la vente et la hausse fulgurante de leur prix en avril ont pour effet d’accroître la demande pour les copropriétés, plus abordables et aux coûts d’entretien et de rénovation plus limités. »
Avec des conditions de marché toujours fortement à l’avantage des vendeurs, les prix médians atteignent de nouveaux sommets. Le prix médian des propriétés unifamiliales atteint le seuil psychologique de 500 000 $ (+ 39 % par rapport à avril 2020). Le taux de croissance des prix médians se maintient également à des valeurs très élevées pour les copropriétés et, dans une moindre mesure, les plex avec des hausses respectives de 23 % et 15 %.

Partager cet article