Les mots-croisés de La Relève

Les propriétés résidentielles se vendent en un temps record

Les brèves de La Relève
Les propriétés résidentielles se vendent en un temps record
L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a publié les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la province

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a publié les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la province de Québec, établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers. Le secteur de l’unifamiliale a connu une croissance de 6 % des ventes à l’échelle provinciale. Les transactions de plex et de copropriétés ont plus fortement progressé, à hauteur de 53 % et de 26 % respectivement. À l’échelle provinciale, le prix médian des unifamiliales a atteint 340 000 $, ce qui représente une augmentation de 24 % par rapport au premier trimestre l’an dernier, soit un record historique. Le prix médian des copropriétés a également connu une progression notable, à hauteur de 22 %, pour s’établir à 305 000 $. Pour ce qui est des plex de deux à cinq logements, leur prix médian a reculé légèrement au premier trimestre, alors que la moitié des immeubles se sont vendus à plus de 415 000 $ (- 2 %). Toutes catégories confondues, les délais de vente à l’échelle de la province ont diminué comparativement à un an plus tôt : il fallait compter en moyenne 66 jours pour qu’une propriété trouve preneur, soit 24 jours de moins qu’en 2020. Il s’agit d’un temps record depuis que les statistiques Centris sont compilées.

Partager cet article