Les mots-croisés de La Relève

Une voiture plonge dans le Saint-Laurent

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Une voiture plonge dans le Saint-Laurent

Une voiture, ça ne flotte pas et un conducteur l’a constaté de façon abrupte il y a quelques jours à Boucherville.
L’événement s’est produit le 30 mars dernier alors qu’une personne avait garé son véhicule, une Ford Focus, dans la descente située à l’est de la marina de Boucherville, face à la rue de Montbrun. Elle aurait toutefois omis de mettre le frein manuel et la voiture a tout bonnement pris la direction du fleuve pour ensuite flotter quelques mètres avant de sombrer tout juste derrière le 607, rue Sainte-Famille.
Des pompiers qui étaient dans le secteur pour répondre à un autre événement sont rapidement intervenus pour s’assurer que personne n’était emprisonné dans l’habitacle. Une autre équipe de pompiers et la Garde côtière ont ensuite pris le relais. Le véhicule n’a été extirpé des eaux que le 7 avril, soit sept jours plus tard, avec beaucoup d’eau à éponger.
Lorsqu’un véhicule est impliqué dans un événement sur la route, les policiers sont habituellement responsables d’en faire rapport. Mais dans l’eau, c’est une tout autre histoire, car pour avoir la chronologie des événements, le service de police de l’agglomération a d’abord indiqué que, parce que le véhicule était dans l’eau, l’incident relevait de la Sûreté du Québec. À ce niveau, on a indiqué que l’accident relevait du SPAL. Les pompiers, quant à eux, ont aussi retourné le dossier à la police qui a finalement conclut que l’accident relevait de la Garde Côtière, mais encore là, on a renvoyé la balle à Urgence environnement Québec… pas simple de tomber à l’eau en auto !


Partager cet article