Les mots-croisés de La Relève

L’artiste Toussaint Riendeau en vedette à l’émission Format familial à Télé-Québec

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
L’artiste Toussaint Riendeau en vedette à l’émission Format familial à Télé-Québec
Lors de l’émission Format familial diffusée le mercredi 10 mars prochain, l’artiste julievillois Toussaint Riendeau parlera de son amour pour l’art sous toutes ses formes. (Photo : Courtoisie)
Au fil des ans, il a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives, dont la prestigieuse Toronto International Art Exposition, où il a mérité le premier prix en 1991.

Chaque semaine sur les ondes de Télé-Québec, les Julievillois Bianca Gervais et Sébastien Diaz vont à la rencontre de familles passionnées et colorées afin de présenter leur émission hebdomadaire, Format familial. Le mercredi 10 mars prochain, l’artiste bien connu Toussaint Riendeau parlera de son amour pour l’art sous toutes ses formes.
Avec son abondante chevelure blanche ébouriffée à la Albert Einstein, le créateur ne passe pas inaperçu, tout comme sa maison située sur l’avenue de la Montagne à Sainte-Julie. Sur son terrain trônent des œuvres d’arts que le public peut admirer en marchant le long de l’ancien champ de tir de la Défense nationale.
L’artiste multidisciplinaire a étudié en dessin industriel ainsi qu’en architecture et il a obtenu un baccalauréat en arts de l’Université du Québec à Montréal en 1987. Au fil des ans, il a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives, dont la prestigieuse Toronto International Art Exposition, où il a mérité le premier prix en 1991.
En sculpture, il travaille notamment avec des matériaux tels que le bronze, la pierre, l’acier, l’aluminium et le bois. Une de ses œuvres orne l’entrée de la bibliothèque municipale de Sainte-Julie et également l’école primaire Arc-en-ciel.
En peinture, il a touché l’huile et l’acrylique. « J’essaie de mettre en lumière, soit le paysage, la forme pure ou tout élément me permettant de constituer l’œuvre dans ma vision artistique. L’attrait pictural diffère beaucoup, laissant souvent l’idée originale vagabonder, me saisissant davantage à l’improviste. De cette manière, je fais voir ce qui m’a impressionnée », a déjà confié l’artiste lors d’une exposition qui lui était consacrée à l’Espace contemporain de Montréal.
C’est donc à voir pour en apprendre plus sur ce créateur polyvalent, le mercredi 10 mars prochain dès 19 h 30, en rediffusion le mardi à 23 h, le jeudi à 15 h, le samedi à 15 h 30 et le dimanche à minuit.





Partager cet article