Les mots-croisés de La Relève

Projet de loi sur les armes à feu: le gouvernement fédéral doit assumer l’ensemble de ses responsabilités

communiqué
Projet de loi sur les armes à feu: le gouvernement fédéral doit assumer l’ensemble de ses responsabilités
L’Union des municipalités du Québec (UMQ) réagit au dépôt du projet de loi C-21 sur les armes à feu et en particulier aux dispositions qui auraient pour effet de transférer aux municipalités la responsabilité de réglementer les armes de poing en encadrant leur entreposage et leur transport sur leur territoire. Pour l’Union, cela doit relever avant tout de la compétence et de la responsabilité du gouvernement fédéral. (Photo : UMQ)

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) réagit au dépôt du projet de loi C-21 sur les armes à feu et en particulier aux dispositions qui auraient pour effet de transférer aux municipalités la responsabilité de réglementer les armes de poing en encadrant leur entreposage et leur transport sur leur territoire. Pour l’Union, cela doit relever avant tout de la compétence et de la responsabilité du gouvernement fédéral.

« C’est unanime dans le milieu municipal, il faut resserrer le contrôle sur les armes à feu pour lutter contre la criminalité. Cependant, le gouvernement fédéral doit prendre l’ensemble de ses responsabilités. Il faut des règles uniformes définies par Ottawa. Par souci de cohérence, il est impensable de réglementer d’une façon dans une municipalité et d’une autre façon dans une municipalité voisine. Aussi, cette disposition pose plusieurs questions, notamment sur la gestion des frontières et la contrebande, des enjeux qui relèvent également de ses compétences. Aujourd’hui, dans toutes les régions du Québec, on demande au gouvernement fédéral de réviser sa position. »

Ont conjointement déclaré :

Madame Suzanne Roy, présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie ;
Monsieur Marc-Alexandre Brousseau, président du Caucus des cités régionales de l’UMQ et maire de Thetford Mines ;
Monsieur Joé Deslauriers, président du Caucus des municipalités locales de l’UMQ et maire de Saint-Donat ;
Monsieur Jean-Maurice Matte, président du Caucus des municipalités de centralité de l’UMQ et maire de Senneterre ;
Monsieur Maxime Pedneaud-Jobin, président du Caucus des grandes villes et maire de Gatineau.
Madame Valérie Plante, présidente du Caucus de la métropole de l’UMQ et mairesse de Montréal ;
Monsieur Régis Labeaume, maire de Québec.
Suivez-nous


Partager cet article