Les mots-croisés de La Relève

La Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud dépasse ses objectifs avec une récolte de 600 000 $ en argent et denrées

Photo de François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Par François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
La Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud dépasse ses objectifs avec une récolte de 600 000 $ en argent et denrées
Le directeur général de la Grande guignolée de la Rive-Sud, Jean-Marie Girard n'était pas dans la rue, cette année pour solliciter les donc mais il le fera virtuellement. (Photo : Archives)

Même si la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud (GGMRS) a été sévèrement perturbée en cette année de pandémie, l’organisme a tout de même battu tous ses records en récoltant 600 000 $ en argent et biens, malgré tout.
La GGMRS a récolté́ 320 000 $ en argent et 280 000 $ en denrées non périssables et autres produits pour sa 19e édition, tenue du 24 novembre au 31 décembre derniers. Malgré les circonstances de consignes sanitaires qui ont empêché la collecte sur rue, et compte tenu du vol et du vandalisme dont l’organisme a été victime le 29 décembre à son entrepôt, la population de la Rive-Sud a été extrêmement généreuse.
Plusieurs partenaires ont aussi contribué au succès de l’édition 2020 de la Grande Guignolée. À titre d’exemple, Provigo et Maxi ont fait un don de 1 300 caisses de denrées non périssables et de produits d’hygiène personnelle pour une valeur de 5 000 $. Cascades a fait don de papier hygiénique et d’essuie-tout, une valeur estimée à 18 000 $.
Desjardins et son programme « Du cœur en double », offert sur la plateforme participative La Ruche a doublé́ les dons des citoyens, procurant ainsi près de 500 000 $ à l’échelle nationale. Desjardins a aussi doublé les 100 000 premiers dollars reçus pendant la retransmission du grand spectacle télévisé́ Tout le monde ensemble, le 28 décembre.
La Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud a finalement permis aux 23 organismes d’entraide de la région, bénéficiaires des dons, d’aider plus de 120 000 personnes sur le territoire de la Rive-Sud au cours de la prochaine année.



Partager cet article