Agab Rembourser votre achat

Une trentaine de nouveaux emplois chez TM4 d’ici la fin de l’année

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Une trentaine de nouveaux emplois chez TM4 d’ici la fin de l’année
TM4 devrait compter environ 260 employés d’ici à 2020.

TM4 devrait créer d’ici la fin de l’année une trentaine de nouveaux emplois. Depuis que l’entreprise de Boucherville est contrôlée par l’équipementier automobile américain Dana, ses revenus auraient grimpé de 40 %.
TM4 est une filiale d’Hydro-Québec spécialisée dans le développement de systèmes de motorisation électriques. En juin 2018, Dana a investi 165 M$ pour devenir actionnaire majoritaire alors qu’Hydro-Québec acceptait de céder le contrôle de sa filiale dans le cadre de la création d’une coentreprise. La société d’État a conservé 45 % du capital.
En mars 2017, une trentaine d’emplois avaient été perdus à l’usine de Boucherville en raison d’un repositionnement de marché. L’entreprise avait décidé de laisser tomber le marché de l’automobile pour se concentrer sur les autobus et les camions.
Ce partenariat de coentreprise a fait de TM4 le fournisseur de moteurs électriques et d’autres pièces et systèmes de la société Dana, établie en Ohio.
Dana étend encore ses tentacules au Québec et vient d’acquérir l’entreprise de Laval Nordresa. Pour calmer l’inquiétude que pourrait susciter cette transaction, le président de Nordresa, Sylvain Castonguay, cite en exemple les résultats que l’association entre Dana et TM4 a entrainés.

Partager cet article