Marguerite D

Jusqu’à 150 camions de moins par jour sur le réseau routier municipal

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Jusqu’à 150 camions de moins par jour sur le réseau routier municipal
ArcelorMittal estime qu’elle pourrait retirer jusqu’à 150 camions par jour du réseau municipal de Contrecœur avec l’utilisation de son lien interne de 1,1 kilomètre. (Photo : ArcelorMittal)

Le projet d’agrandissement des installations du port de Montréal à Contrecœur suscite des inquiétudes en raison notamment de l’augmentation du nombre de camions lourds qui transiteront dans le secteur industriel situé aux limites de la municipalité. Dans un tel contexte, il faut souligner l’initiative d’ArcelorMittal Produits longs Canada qui a inauguré récemment sa route interne de 1,1 kilomètre reliant ses deux complexes de Contrecœur-Ouest et Est.
L’investissement de trois millions de dollars servira principalement au transport des scories, sous-produit d’aciérage qui est récupéré et valorisé, vers les installations d’un fournisseur externe. La multinationale utilisera également des camions spécialisés de plus grand volume, ce qui diminuera les besoins de manutention. Avec ces mesures, ArcelorMittal estime qu’elle pourrait retirer jusqu’à 150 camions par jour du réseau municipal de Contrecœur et aider à diminuer la dispersion de saletés sur les routes.
« En plus d’assurer une plus grande efficacité de nos opérations, ce projet répond directement aux attentes exprimées par les citoyens de Contrecœur et s’inscrit dans un plan visant à réduire notre empreinte environnementale », a mentionné François Perras, président-directeur général d’ArcelorMittal Produits longs Canada, lors de l’inauguration du 6 septembre dernier. « Dans un contexte de croissance résidentielle, commerciale et industrielle à Contrecœur, nous souhaitons faire notre part afin de diminuer notre impact sur la circulation et l’environnement de la municipalité. »
Autorisation du MELCC
Pour sa part, la mairesse de Contrecœur , Maud Allaire, a applaudi cette initiative qui allie l’efficience et l’environnement. « Étant un citoyen corporatif important en plus d’être un employeur majeur pour notre région, ArcelorMittal nous démontre, avec la mise en place de cette route reliant ses deux usines par l’intérieur, son écoute face aux préoccupations de la communauté contrecœuroise ainsi que son souci de bien s’y intégrer et de cohabiter harmonieusement avec son voisinage. La Ville de Contrecœur remercie ArcelorMittal et les citoyens impliqués sur le Comité de suivi avec le voisinage pour cet investissement qui démontre ce que nous pouvons accomplir lorsque nous coopérons à l’amélioration de notre milieu de vie. »
M. Perras a expliqué que l’entreprise a obtenu l’autorisation du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) du Québec afin de réaliser ce projet. ArcelorMittal Produits longs Canada a caractérisé les milieux naturels présents sur le tracé de la route et a dû compenser leur utilisation en s’engageant auprès du ministère à créer sur ses terrains une zone de conservation ayant une superficie de 1,78 hectare composée de milieux naturels à plus grande valeur écologique.
Le président-directeur général d’ArcelorMittal Produits longs Canada a ajouté que le transport de poussières d’aciérage, de boulettes de fer pré-réduit, de billettes d’acier et de diverses marchandises font également partie des usages prévus pour cette route qui sera pleinement opérationnelle d’ici la fin de l’automne 2019.

Partager cet article