Les mots-croisés de La Relève

Deuxième cambriolage à Moisson Rive-Sud

Deuxième cambriolage à Moisson Rive-Sud

Moisson Rive-Sud s’est fait cambrioler pour la deuxième fois en l’espace de quelques semaines dans la nuit de vendredi à samedi dernier.

Cette fois-ci, c’est par le deuxième étage que les ravisseurs ont tenté de s’introduire dans l’immeuble du 1356, rue Volta à Boucherville. En vain, le système de sécurité en place n’a pas permis à ceux-ci de concrétiser leurs « emplettes » dans la principale banque alimentaire de la Montérégie. 

« C’est très difficile de comprendre la raison d’un tel geste qui, jusqu’à maintenant, occasionne davantage de soucis reliés aux bris que de pertes monétaires. La période des fêtes arrive à grands pas et c’est avec beaucoup de déception que je constate que le fait d’être une banque alimentaire qui aide les gens qui traversent un moment difficile n’arrête en aucun cas les malfaiteurs, et ce, à deux reprises. Il est absurde de s’attaquer à Moisson Rive-Sud, un organisme qui œuvre contre la faim depuis 1992 et qui aide chaque mois plus de 40 000 personnes sur le territoire de la Montérégie. », cite Catherine Boyer, directrice générale de Moisson Rive-Sud.

Plus tôt cette semaine, lors du dévoilement officiel des statistiques du Bilan-Faim 2011, Moisson Rive-Sud constatait une augmentation de l’aide alimentaire de 51 % depuis 2009 en Montérégie. Malheureusement, de tels chiffres n’ont pas sensibilisé les malfaisants.

 

 

Partager cet article