Octobre, c’est le mois des musées en Montérégie

Octobre, c’est le mois des musées en Montérégie

Les récentes Journées de la culture vous ont donné le goût d’en voir plus? Ça tombe bien puisque, pour une quatrième année consécutive, octobre est le mois des musées en Montérégie.

Le regroupement des musées de la Montérégie propose donc à tous les amateurs de culture de profiter de ce mois d’automne pour visiter quelques-uns des 14 musées, centres d’exposition et d’interprétation de la région, dont certains ouvrent leurs portes exclusivement pour cette occasion bien spéciale. Au programme : histoire, sciences, arts, patrimoine, etc.

14 institutions attendent donc les visiteurs, dont le Biophare, la Centrale de Beauharnois, Exporail – musée ferroviaire canadien, Expression – Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, la Maison amérindienne, la Maison LePailleur, la Maison nationale des Patriotes, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, le Musée du Haut-Richelieu, le Musée Missisquoi, le Musée québécois d’archéologie, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et MUSO – Musée de société des Deux-Rives.

Parmi eux, deux musées se retrouvent sur le territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville, soit l’Électrium – Centre d’interprétation de l’électricité d’Hydro-Québec à Sainte-Julie et la Maison Le Noblet-du-Plessis de Contrecoeur.

Cette grande activité qui se déroule jusqu’au 28 octobre a pour thème « Les musées de la Montérégie vous donnent des ailes ». Il est à noter que les visiteurs pourront également participer à un grand concours et plusieurs prix seront offerts, dont une envolée pour trois personnes afin de visiter la région du haut des airs.

Les organisateurs en profitent pour vous inviter à faire d’une pierre deux coups et à profiter des couleurs de l’automne pour faire une escapade d’une journée et découvrir la beauté des paysages des musées de votre choix. Ce sera Comme un soleil!

 

L’Électrium, centre d’interprétation de l’électricité à Sainte-Julie

L’électricité occupe une place essentielle dans nos vies mais de nombreuses manifestations de sa présence dans notre environnement demeurent méconnues. L’Électrium vous convie à explorer de façon dynamique les différentes facettes de l’électricité: l’électricité dans la nature, les secrets de l’anguille électrique, l’origine de la foudre, l’électricité dans le corps humain, le champ magnétique terrestre, l’hydroélectricité et bien plus. Venez vivre des expériences inusitées, expérimenter des modules interactifs et apprécier les nouveautés dont un module qui propose d’aider la famille Sansouci à moins gaspiller et mieux gérer sa consommation d’électricité.

Les visites sont agrémentées de la projection de plusieurs films. Les aménagements hydroélectriques « Le génie québécois en vedette » expliquent comment sont conçus et construits les barrages et les centrales grâce aux images de grands chantiers. Deux films d’animation, « Suivez le fil » et « Suivez le courant », illustrent le parcours de l’électricité de la centrale à la maison et les principales énergies renouvelables en plein essor au Québec. Plusieurs capsules vidéo proposent une incursion dans différents sujets d’intérêt tels l’histoire de l’électricité au Québec et l’énergie éolienne. À la fin de la visite, l’électricité n’aura plus de mystères pour vous et vos connaissances sur Hydro-Québec ainsi que son parc de production d’électricité seront à jour.

Maison Le Noblet-du-Plessis à Contrecoeur

Construite en 1794 aux abords du fleuve Saint-Laurent, la Maison Le Noblet-du-Plessis tient son nom de la famille d’Alexis-Carme Le Noblet-du-Plessis qui l’habita durant près de 100 ans. En 1834, les Patriotes y rédigèrent quelques-unes des 92 résolutions et elle leur servit, par la suite, de lieu de rencontre.

Classée monument historique en 1983, cette maison fait la fierté de la population de Contrecœur avec son architecture aux aspects néogothiques qui la différencie des autres maisons de la région. Elle se prête depuis un quart de siècle à des expositions thématiques annuelles et reçoit les œuvres d’artistes de la région.

Présentement en cours : une exposition sur la chasse aux canards, jusqu’au 14 octobre, jeudi et vendredi, de 13 h à 20 h et samedi et dimanche, de 11 h à 16 h.