Cité 3030

Cité 3030

De nombreuses personnes étaient présentes le 4 octobre dernier au centre multifonctionnel de Contrecoeur pour le dévoilement d’un nouveau projet estimé à plus de 400 millions de dollars et échelonné sur 15 ans : Cité 3030.

Ce projet est majeur et il est appelé à transformer la ville de Contrecoeur : au total, il y aura cinq millions de pieds carrés à développer, délimités par l’autoroute 30, la route 132, la montée de la Pomme-d’Or et la rue Dansereau. Au cœur de ce secteur, on retrouvera une zone de conservation de plus de 50 hectares, soit environ six millions de pieds carrés de boisé.

Le consortium immobilier Grilli Samuel sera le maître d’œuvre de ce projet d’envergure, en partenariat avec la Ville de Contrecoeur. Cité 3030 comprendra des volets résidentiel, commercial et industriel.

500 emplois potentiels

Le Carrefour 3030 sera pour sa part situé à la jonction de l’autoroute 30 et la montée de la Pomme-d’Or. Il comprendra des commerces, restaurants et entreprises de service qui pourront bénéficier de l’achalandage de l’autoroute 30 à proximité. Pas moins de 300 000 pieds carrés de superficie sont réservés à cette fin.

Du côté résidentiel, 432 nouvelles unités d’habitation seront construites sur un maximum de cinq étages entre le Carrefour 3030 et la zone de conservation de 50 hectares. Il est à noter que cet espace vert ne sera pas transformé en parc par la Ville et il demeurera à l’état naturel. Ces 432 unités comprendront des condos, des immeubles à appartements et peut-être une résidence pour personnes âgées.

Le secteur industriel sera scindé en deux, soit : industriel classique avec 1 360 000 pieds carrés d’espaces prévus et le Technopôle Contrecoeur, un secteur industriel de prestige avec plus de 170 espaces à louer ou à vendre, ce qui représente environ 400 000 pieds carrés.

Selon président de Grilli Samuel, Yves Samuel, cette zone devrait bénéficier du fait d’être au carrefour de l’autoroute 30, de la route 132, de la voie ferrée qui se dirige vers Montréal, l’Ontario et le marché des États-Unis, du pipeline de Gaz Métro et des installation à Contrecoeur du port de Montréal.

Toujours selon le promoteur, 500 nouveaux emplois devraient être créés d’ici 15 ans si le développement s’effectue tel qu’espéré, alors que la construction de Cité 3030 devrait débuter dès janvier 2013.

Il a également fait remarquer lors de la conférence de presse qu’un lien hydrique sera érigé à l’une des extrémités du projet, c’est-à-dire un cours d’eau scindant volontairement la zone industrielle de prestige du secteur résidentiel actuel qui débute à la rue Dansereau. La circulation lourde ne pourra donc pas emprunter cette rue, a expliqué Yves Samuel.

Droit de véto de la Ville

La ville de Contrecoeur a une population de près de 6 400 personnes présentement et la mairesse, Suzanne Dansereau, a voulu préciser certains points. « Nous ne voulons pas que Contrecoeur ait une population de 20 000 ou 25 000 personnes. Notre idée, c’est que la population atteigne 9 000, 10 000 ou 11 000 citoyens au maximum. Nous voulons qu’elle reste une petite ville. »

Le consortium immobilier Grilli Samuel sera responsable de trouver des entreprises pour occuper le Technopôle, le parc industriel ou le Carrefour 3030, mais le conseil municipal aura un droit de véto si les entreprises ne cadrent pas avec ce que la Ville espère pour son futur développement économique.