554,8 millions de travaux routiers en Montérégie mais peu dans la région

554,8 millions de travaux routiers en Montérégie mais peu dans la région

iStock

Investissements routiers 2015-2017

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a présenté le 1er mars dernier la liste des principaux projets qui seront réalisés sur le réseau routier parcourant la Montérégie. Au total, 554,8 millions de dollars y seront investis, mais très peu dans la MRC de Marguerite-D’Youville.

On remarque dans le document présenté par le ministre des Transports, Robert Poëti, que 126,5 millions seront consacrés à la conservation des chaussés; 320,7 millions à la conservation des structures du réseau du MTQ; 48,9 millions à la conservation du réseau municipal; 27,5 millions à l’amélioration du réseau routier et 31,2 millions à son développement.

On dénombrera durant cette période pas moins de 252 chantiers en Montérégie, ce qui créera ou maintiendra 3 819 emplois. 119 structures sur le réseau du MTQ feront l’objet d’une intervention et, sur le réseau municipal, on précise qu’il y en aura 42.

Dans la région

Il y aura peu de travaux dans la MRC de Marguerite-D’Youville toutefois. Bien sûr, la reconstruction des structures de l’échangeur des autoroutes 20 et 30, à la limite de Sainte-Julie, se poursuivra jusqu’en juin 2016, si tout se passe tel que prévu.

Le ministère entreprendra durant cette période la reconstruction d’une portion de l’autoroute 30 qui se rend jusqu’à Contrecoeur, plus précisément de la montée Saint-Roch à Saint-Roch-sur-Richelieu jusqu’à 1,3 kilomètre à l’ouest du boulevard Tracy à Sorel-Tracy.

Finalement, on procèdera au repavage de la route 229 (boulevard Lionel-Boulet), entre l’autoroute 30 et Sainte-Julie, alors qu’on aménagera une piste cyclable de chaque côté de l’accotement. Rappelons que ce tronçon fera partie du sentier Oka–Mont-Saint-Hilaire de la CMM, qui s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.