Verchères 350

Le règlement sur la protection des milieux naturels est approuvé

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Le règlement sur la protection des milieux naturels est approuvé
(Photo : UPA Montérégie)

Le règlement de contrôle intérimaire (RCI) 2022-96 concernant la protection des milieux naturels de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est entré en vigueur. Il a été approuvé par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.
Ce règlement ajoute 12 367 hectares (ha) de milieux naturels à ceux déjà identifiés dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la CMM, ce qui porte à 53 435 hectares la superficie du Grand Montréal faisant désormais l’objet de mesures de conservation. Cela représente au total 22,3 % du territoire métropolitain, soit l’équivalent de l’île de Montréal au complet.
Le RCI a été adopté le 28 avril dernier, afin d’accélérer la protection des milieux terrestres et humides d’intérêt, notamment ceux abritant des espèces menacées telles que la rainette faux-grillon de l’Ouest. Il s’agit d’un geste historique qui s’inscrit dans la lutte aux changements climatiques qui requiert des actions concrètes pour accroître la résilience de la région, préserver l’équilibre des écosystèmes et la biodiversité, répondre aux demandes des citoyens et assurer un avenir viable aux générations futures.
Le RCI est, en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, une mesure temporaire et préventive qui précède une éventuelle modification ou révision du PMAD.


Partager cet article