Verchères 350

L’OSDL sous la direction d’Alexandre Da Costa lance l’album Stradivarius Je me souviens

Communiqué
L’OSDL sous la direction d’Alexandre Da Costa lance l’album Stradivarius Je me souviens

Au début de la pandémie, le chef artistique Alexandre Da Costa eu l’idée brillante et originale de faire le tour du Québec avec un concert intitulé « Les Balcons symphoniques », avec des musiciens de l’Orchestre Symphonique de Longueuil, dans les stationnements et/ou jardins des différentes RPA ou CHSLD pour donner un peu d’espoir et de lumière aux personnes cloîtrées et résilientes.
Pour ce faire, il est allé puiser dans les grandes chansons qui ont marqué l’histoire, comme : J’t’aime comme un fou, Une chance qu’on s’a, La valse à mille temps, Le blues du businessman, Emmenez-moi & la Bohème, Si Dieu existe, Quand les hommes vivront d’amour, Amène-toi chez nous, Hallelujah, et bien d’autres.

Comme explique Alexandre Da Costa dans le livret de ce disque : « Cet album est intimement lié à notre motivation sociale, celle qui fut rattachée à notre tournée « Les Balcons symphoniques ». Lors de cette tournée monumentale, nous avons trimbalé notre musique aux quatre coins du Québec, pour livrer une injection de lumière et de légèreté pendant ce moment plutôt obscur et lourd.

Notre vraie motivation en tant que musiciens classiques n’était pas de recréer à la lettre les coups d’archets et articulations imaginés par Mozart ou Beethoven il y a de cela des siècles, mais bien de nous réinventer en faiseurs de bien et en livreurs de bonheur. Nous avons choisi de faire plaisir à nos auditeurs prioritairement lors de cette pandémie (….), et notre nouvel état d’âme a été contagieux. Nous avons eu énormément de plaisir à « symphoniser » nos grandes chansons, et c’est ce plaisir partagé qui a fait des Balcons symphoniques un si grand succès.

La pandémie a permis de se rapprocher de nos valeurs d’établir l’importance de nos priorités dans la vie et le bien-être d’autrui dans la vie de tous les jours. Les Balcons symphoniques ont été aussi un hommage à ces travailleurs de la santé qui se sont dévoués pour sauver des vies et soigner, non seulement le physique, mais aussi les âmes. La musique est universelle et cet album témoigne du bienfait de la belle musique pour la santé des humains.

Nous n’avons donc pas tenu à établir une liste des plus grandes chansons du Québec et de la francophonie, mais bien une liste de chansons que nos auditeurs nous ont suggérées. Le choix du répertoire de cet album a donc été un choix conjoint entre nous tous, et reflète notre état d’âme en tant que peuple lors d’un moment historique. Plus que jamais, j’espère sincèrement que cette initiative permettra de mettre en lumière la musique comme un bien collectif essentiel. »

Cet album est disponible sur toutes les plateformes, et dans les magasins traditionnels. L’Orchestre Symphonique de Longueuil est très fier de cette œuvre d’exception, dans un moment tout aussi spécial de notre histoire.

Album « Stradivarius Je me souviens » :
Producteur délégué : Lionel Lavault
Maison de disques : Musicor disques

CONCERTS PRESTIGIEUX À L’INTERNATIONAL POUR ALEXANDRE DA COSTA
Dans un autre ordre d’idée, il est important de noter qu’Alexandre Da Costa revient tout juste de Londres où il a été soliste invité du Royal Philharmonic Orchestra (RPO) le 3 juin dernier. Il y a joué la Rhapsodie no.2 de Bartok et plusieurs autres œuvres Hongroises, dans le cadre d’un grand spectacle présenté pour le Jubilée de la Reine et supporté par la Hongrie. Il est aussi l’un des invités du Virginia Arts Festival (USA) 2022, en récital avec la pianiste de renommée internationale Olga Kern (gagnante du Concours Van Cliburn).
(Source : Orchestre Symphonique de Longueuil)

Partager cet article