Verchères 350

Deux Bouchervilloises reçoivent une bourse pour développer leurs projets culturels

François Laramée. De l’Initiative de journalisme local
Deux Bouchervilloises reçoivent une bourse pour développer leurs projets culturels
La Bouchervilloise Élisabeth Desbiens est au nombre des récipiendaires des bourses de Culture Montérégie.

Culture Montérégie, en collaboration avec de nombreux partenaires de la Montérégie et des instances gouvernementales du Québec, a récemment distribué 727 000 $ aux artistes et organismes culturels de la région pour la réalisation de projets en lien avec les communautés. On y retrouve de nombreux artistes ou projets de Longueuil, mais également de Boucherville.

Entre autres, Agrégat, Centre d’artistes de Longueuil, reçoit une bourse de 21 000 $. Cette dernière servira à rapprocher les arts du milieu des affaires, par des résidences d’artistes en entreprise sur le territoire de Longueuil
Caravane, Fête de la lecture et du livre jeunesse de Longueuil ‒ 12 500 $.
La peau de mon chien – Les travailleurs pauvres de l’Amérique française, du Longueuillois Mathieu Blais ‒ 18 000 $.
Invisible, de la Bouchervilloise Élisabeth Desbiens ‒ 17 000 $.
Cette bourse permettra à l’auteure de travailler à l’écriture du pilote d’une série de fiction qui se conclura par une lecture publique du scénario avec des comédiens.

D’un territoire à l’autre, de la Longueuilloise Marie-José Gustave, remporte une bourse de 16 000 $ pour la création de dix œuvres composées d’excroissances en vannerie et/ou de pièces modelées en céramique sur anneaux de bois qui rappelleront un paysage marin.

Lezzie Dicket à l’école, berceau des inégalités sociales, de la Longueuilloise Gabrielle Lebeau ‒ 16 000 $.

Inspiration d’un roman sur les inégalités sociales qui s’établissent dès l’âge scolaire. Série de fiction télé, de la Bouchervilloise Anouk Mahiout ‒ 18 000 $.


Le déclin des animaux, de la Longueuilloise Dominique Paul ‒ 17 000 $.

L’essai documentaire Les objets dans le miroir sont plus proches qu’ils paraissent, du Longueuillois Matthew Wolkow, reçoit une bourse de 18 000 $ pour la postproduction d’un film-hommage à la grand-mère

Pour l’impression directe sur plaque photopolymère, Le Zocalo, Atelier d’art de Longueuil, ‒ 21 000 $

Enfin, Interventions poétiques, Les Productions Langues pendues de Longueuil remportent une bourse de 15 000 $.

Partager cet article