Les mots-croisés de La Relève

Franc succès pour la première lecture publique du scénario de Haut et Fort de la cinéaste bouchervilloise Élisabeth Desbiens

COMMUNIQUÉ
Franc succès pour la première lecture publique du scénario de Haut et Fort de la cinéaste bouchervilloise Élisabeth Desbiens
Sur la photo de gauche à droite : Les comédiens Sam-Éloi Girard, Laurence Latreille, Laurie Babin, Tina Maalaoui, la scénariste Élisabeth Desbiens, les représententes de ANEB-Québec Josée Lavigne et Karine Pendleton.

Les scénarios de la série télé HAUT & FORT, conçue et scénarisée par la cinéaste bouchervilloise Elisabeth Desbiens, ont été lus devant public par les comédiens Sam-Éloi Girard, Laurence Latreille, Laurie Babin et Tina Maalaoui.
Près d’une quarantaine de personnes ont assisté aux deux lectures présentées au Café centre d’art de Boucherville. Les quatre comédiens sur place ont su transporter l’auditoire dans l’univers de la série avec des interprétations sensibles et personnelles des personnages. Bien que les quatre jeunes acteurs n’aient pas fait de répétition avant
l’activité, ils ont joué de manière juste et ont démontré leurs talents.
Une période de questions avec le public a suivi la lecture et c’est Josée Lavigne, responsable du volet éducation et prévention chez Anorexie et boulimis Québec (ANEB Québec), qui a su aborder avec tact et sensibilité la thématique des troubles alimentaires, bien présente dans la série.
« J’ai développé cette série pour les jeunes et j’ai constaté avec plaisir qu’il y avait plusieurs ados parmi les spectateurs. Les comédiens et moi avons pu échanger avec eux et cela représente une très grande satisfaction suite à mon travail d’écriture » explique Elisabeth Desbiens.
Plusieurs personnes présentes ont désiré savoir à quel moment la série sera portée à l’écran. « J’en suis à l’étape de la recherche d’un producteur pour que la série voit le jour. Elle devra ensuite capter l’intérêt d’un diffuseur avant d’être disponible sur les plateformes de diffusion, mais je suis très confiante de son potentiel! », ajoute la scénariste.
Élisabeth Desbiens a beaucoup apprécié travailler avec ces jeunes et talentueux acteurs et espère pouvoir les retrouver dans sa série.
Le développement de ce projet est possible grâce au financement du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), dans le cadre de l’entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie, région de l’agglomération de la Ville de Longueuil.
L’activité réalisée dans le cadre des Journées de la culture s’est faite en partenariat avec
la Ville de Boucherville.
Pour plus d’informations : www.hautetfortlaserie.com

Partager cet article