Les mots-croisés de La Relève

La progression du variant Delta retarde les événements en présentiel

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
La progression du variant Delta retarde les événements en présentiel
Capture d’écran de la séance ordinaire du conseil municipal de Boucherville tenue en mode virtuel le 23 août.

Séances du conseil municipal, inauguration de la Maison du bénévolat, retour des fonctionnaires…
En raison de la hausse soudaine des cas de COVID-19, le conseil municipal de Boucherville s’est ravisé et a tenu sa séance régulière du 23 août en mode virtuel.
En juillet dernier, le maire Martel avait prévu tenir la réunion en présentiel, tout en limitant le nombre de personnes qui auraient pu y assister. Or la quatrième vague de la COVID-19 et la poussée du variant Delta qui se propage plus rapidement a vite fait de réviser cette décision par mesure de précaution.
« Il y avait de 70 à 75 nouveaux cas par jour au Québec lorsque nous avons pris la décision de tenir notre séance du 23 août en présentiel. Malheureusement, depuis, on parle de plus en plus au Québec d’une quatrième vague. Nous avions alors décidé que si on franchissait les 500 nouveaux cas par jour, nous allions tenir la séance en virtuel. Et ç’a été le cas vendredi et samedi les 20 et 21 août. »
La réunion du conseil de l’agglomération de Longueuil s’est aussi, et encore, déroulée de façon virtuelle.
Pas de 100e déjeuner du maire
Il en est de même pour l’événement Déjeuner du maire, dont le dernier remonte au 6 mars 2020, soit environ une semaine avant que le premier ministre Legault ordonne la cessation de toute activité économique non essentielle, au début de la première vague.
En pause depuis ce temps, le maire Jean Martel avait également annoncé le mois dernier le retour de l’événement le 4 septembre prochain. Or, étant donné la progression de la pandémie, le 100e Déjeuner du maire est lui aussi reporté.
Il en va de même pour l’inauguration de la Maison du bénévolat qui devait se dérouler au même moment. Celle-ci, rappelons-le, a ouvert ses portes, avec accès restreint, au cours de l’année.
Toujours en télétravail
Le retour au travail en présentiel des fonctionnaires municipaux qui sont en télétravail est également retardé de quelques semaines, soit jusqu’au 15 novembre.
Pour le moment, la Ville favorise toujours le télétravail pour les employés administratifs, lorsque possible (à l’exception des travailleurs dont la présence physique est jugée essentielle pour la poursuite des activités prioritaires de la Ville). Elle permet aux employés qui souhaitent effectuer un retour sur les lieux de travail de le faire graduellement. Toutefois, la présence d’employés dans les bureaux est limitée à 50 % des effectifs, afin de faciliter la distanciation physique.
Passeport vaccinal exigé
Du côté des activités, mentionnons entre autres que l’organisme Action santé 50 ans et plus a commencé à prendre les inscriptions la semaine dernière. Les personnes qui souhaitent s’inscrire doivent présenter une preuve de vaccination.

Partager cet article