Les mots-croisés de La Relève

Le Parti durable – Équipe Damphousse sollicite un autre mandat

communiqué
Le Parti durable – Équipe Damphousse sollicite un autre mandat
Martin Damphousse, maire de Varennes (Photo : Parti Durable Équipe Damphousse)

COMMUNIQUÉ – C’est avec un fort sentiment de fierté et toujours aussi inspiré que Martin Damphousse, maire de Varennes depuis 2009, soutenu par son équipe de huit conseillers/conseillères, sollicite un quatrième mandat auprès de la population varennoise le 7 novembre prochain. 

Depuis 12 ans, le visage de Varennes ne cesse de se métamorphoser au gré du leadership, de la vision et des projets d’envergure menés par un maire et une équipe de proximité, accessible et à l’écoute de ses citoyens. Ensemble, ils ont démontré le sérieux de leur engagement politique en présentant, au terme des trois derniers mandats, des bilans plus que satisfaisants.

« J’ai fait le saut en politique municipale parce que j’avais envie de faire de Varennes une ville exemplaire en matière de développement durable et en faisant les choses autrement pour promouvoir la qualité de vie des citoyens et celle des générations à venir. En 12 ans, mon parti, en collaboration étroite avec les employés de la Ville et les citoyens, a démontré qu’un virage à 180 degrés était possible. Il fait bon vivre à Varennes et les gens d’affaires semblent aussi l’avoir compris. Nos réalisations sont visibles, on les apprécie au quotidien et nous avons toutes et tous envie de continuer à célébrer l’épanouissement de notre ville », explique M. Damphousse.

Varennes 2021-2025 : ville effervescente!

C’est sous le thème « Varennes : ville effervescente! » que Martin Damphousse, homme de défis, d’engagement et d’idées, entend amorcer son prochain mandat qui sera entre autres marqué par le début des festivités entourant le 350e anniversaire de la Ville en janvier 2022. Les engagements de l’Équipe Damphousse seront annoncés prochainement et c’est sans s’y méprendre qu’à l’image de l’identité même de son parti, le développement durable sera au cœur des priorités pour les quatre prochaines années. « L’épanouissement et le mieux-être des citoyens demeurent ma priorité. Varennes a changé en 12 ans, sans toutefois perdre son identité, et j’ai envie, avec les élus et les citoyens, de vivre pleinement toute l’effervescence qui entourera les festivités du 350e et celle qui animera également nos engagements pour les quatre prochaines années », précise M. Damphousse.

Un bilan réalisé selon les moyens de la ville et avec conviction

La dernière campagne du Parti durable reposait sur l’ambition d’oser, agir, grandir et rêver. Des verbes d’action qui ont guidé la réalisation des trois axes du mandat de 2017 à aujourd’hui. Parmi les faits saillants des quatre dernières années, la gestion responsable a permis des investissements démocratiques et équitables : réduction du taux de taxation résidentiel et aucune augmentation du compte de taxes depuis cinq ans; planification de la transformation du centre-ville, investissements dans les infrastructures, développement du secteur résidentiel; ouverture des nouveaux ateliers municipaux; vitalité économique et bonification des services aux citoyens pour ne nommer que ceux-ci.

Les engagements visant la famille ont débuté par une vaste consultation publique sur les projets d’avenir de Varennes. Les premières pelletées de terre pour le Centre multifonctionnel et le Polydôme ont eu lieu récemment et la Maison Véro & Louis a accueilli une première vague de locataires, un projet qui s’inscrit au diapason des travaux qui ont mené à l’adoption de la Politique inclusive axée sur les principes d’accessibilité universelle. Les nouvelles installations aquatiques au parc du Pré-Vert, la sécurité publique et la mise en valeur du patrimoine varennois ont aussi animé l’environnement urbain. Continuellement au centre de la vision du maire, la stratégie environnementale a fait naître la promenade piétonne sur pilotis au parc de la Commune. C’est sans oublier l’acquisition de véhicules électriques, le virage vers l’économie d’énergie (éclairage éco énergétique) de l’eau potable (prise d’eau directement du fleuve pour les travaux municipaux), la nouvelle centrale solaire d’Hydro Québec et l’annonce de deux projets majeurs de centrale d’hydrogène.

La parité, un engagement

Malgré les difficultés des 16 derniers mois, teintés par la COVID-19, le conseil municipal a été un modèle dans sa gestion des mesures sanitaires émises par la Santé publique. Il a aussi posé des gestes concrets avec la plantation d’un Magnolia blanc rappelant à jamais les disparus et il a offert un bal de finissants au parc de la Commune aux élèves du Collège Saint-Paul et de l’école secondaire le Carrefour, une fin inattendue et à l’image d’un conte de fées pour les principaux concernés. 

Martin Damphousse, à la tête du Parti durable et 1er vice-président de l’Union des municipalités du Québec, allie les dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement dans sa vision. Il est appuyé par une équipe composée de quatre femmes –  Brigitte Collin, Natalie Parent, Mélanie Simoneau et Geneviève Labrecque, et de quatre hommes – Denis Le Blanc, Gaétan Marcil, Marc-André Savaria et Benoit Duval. Un parti dont la parité est un engagement formel de son chef.

Source : Parti durable – Équipe Damphousse

Partager cet article