Les mots-croisés de La Relève

Le plan de déconfinement est devancé : la Montérégie en jaune

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
Le plan de déconfinement est devancé : la Montérégie en jaune
Les rassemblements dans les domiciles privés sont permis pour les occupants de deux résidences différentes. Dans les restaurants, les personnes vivant à deux adresses distinctes peuvent dorénavant partager la même table.

La Montérégie, à l’instar du Québec, en a vu de toutes les couleurs dernièrement : vert, jaune, orange et rouge! Mais depuis le 14 juin, la région retourne au code jaune, une situation qu’elle n’avait pas vécue depuis le mois de septembre. Le jaune est donc plus que bienvenu à l’approche de l’été, car cette couleur rappelle celle du soleil, mais elle fait aussi référence à celle d’un feu de circulation, c’est-à-dire qu’il ne faut pas « peser sur le gaz »., car la prudence est de mise!
« La situation continue de s’améliorer au Québec », a mentionné le premier ministre en point de presse, le 7 juin. « Hier, nous avons recensé seulement 150 nouveaux cas. La vaccination continue de très bien aller. Le Québec est actuellement un des endroits avec le plus haut taux de vaccination au monde! On peut être très fiers de ça. Les Québécois sont solidaires. Notre plan de déconfinement fonctionne et on peut même le devancer. »
« Pour que la situation reste favorable, j’invite les gens à continuer de respecter les mesures sanitaires », a souligné pour sa part la Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie. « Au cours des deux prochaines semaines, les Montérégiens seront invités, par groupe d’âge, à devancer leur deuxième dose. J’invite les gens qui ont été vaccinés depuis huit semaines ou plus à en profiter puisque le vaccin est plus efficace après deux doses. »
Bonnes nouvelles
Ce passage en zone jaune s’accompagne bien sûr de bonnes nouvelles, car les rassemblements dans les domiciles privés sont permis pour les occupants de deux résidences différentes. Dans les restaurants, les personnes vivant à deux adresses distinctes peuvent dorénavant partager la même table.
Rappelons également que de nouveaux assouplissements étaient aussi prévus le vendredi 11 juin, soit l’ouverture des terrasses extérieures des bars. De plus, les sports et les loisirs supervisés seront permis à l’extérieur en groupe de 25 personnes. Ces activités peuvent être pratiquées avec des contacts brefs pour le palier jaune.
Une autre nouvelle était attendue dans la foulée du devancement du plan de déconfinement puisque certains assouplissements permettront aux étudiants qui finissent leur secondaire de souligner cette importante étape. Ainsi, à compter du 8 juillet prochain, les bals pourront accueillir à l’extérieur un maximum de 250 personnes, dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.
La Santé publique a ajouté qu’il est également possible d’organiser une cérémonie de reconnaissance ou de graduation avec un maximum de 250 personnes à laquelle les participants assistent en demeurant assis. Il est à noter que la présence des parents à ces activités est autorisée, si le nombre maximum de personnes est respecté.
« Maintenant, notre défi c’est que tout le monde aille chercher sa deuxième dose avant la fin août », a lancé François Legault. « Ceux qui ont eu le vaccin Pfizer peuvent déjà devancer leur rendez-vous. Les autres, ça va être au cours des prochaines semaines, dès qu’on va recevoir les vaccins d’Ottawa. Tout est en place pour qu’on ait un bel été. C’est grâce à vous autres. Bon été! »

Partager cet article