Les mots-croisés de La Relève

De retour au palier orange!

Photo de Daniel Bastin
Par Daniel Bastin
De retour au palier orange!
Depuis le 28 mai, les rassemblements de huit personnes provenant de deux familles différentes sont autorisés dans les cours extérieures des résidences avec distanciation. (Photo : Shutterstock)

Le palier orange ne signifie pas que l’on doit donner le feu vert à toutes nos envies, mais depuis le 31 mai en Montérégie, on a procédé entre autres à la réouverture des restaurants et des salles d’entraînement. Et surtout, ça permet d’entrevoir un été pas mal plus intéressant!
« Je remercie les Montérégiens pour tous leurs efforts qui ont vraiment porté leurs fruits. Le nombre des cas et d’hospitalisations est en baisse constante depuis la mi-avril, ce qui a permis cet allègement des mesures », a déclaré la Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.
Ce passage en zone orange a été précédé par des allègements dès le vendredi 28 mai, c’est-à-dire que le couvre-feu a été levé; que l’on a rouvert les terrasses des restaurants; que les rassemblements de huit personnes provenant de 2 familles différentes sont autorisés dans les cours extérieures des résidences avec distanciation; que les déplacements entre toutes les régions du Québec sont permis; que les grandes salles intérieures ou les stades extérieurs peuvent maintenant accueillir un maximum de 2 500 personnes en plusieurs zones de 250 personnes.
Depuis lundi (31 mai), les adolescents de la troisième à la cinquième année du secondaire sont retournés à l’école à temps plein. Les restaurants peuvent permettre un maximum de deux personnes par table, accompagnées ou non des occupants d’une même résidence privée. Aussi, les lieux de culte ont le droit d’accueillir un maximum de 100 personnes, à l’exception des mariages et des funérailles qui sont limités à 25 personnes.
En baisse depuis des semaines
L’amélioration de la situation se poursuit en Montérégie alors que le nombre de cas est à la baisse depuis la semaine du 18 avril et il a diminué dans tous les groupes d’âge. En ce qui concerne les hospitalisations, elles sont en décroissance depuis la semaine du 11 avril. Il y avait 75 éclosions actives dans la région en date du 24 mai, et ce nombre a diminué dans tous les milieux, soit 3 en milieu de vie fermé ou de soins; 26 dans les écoles; 6 en milieu de garde; 39 dans les lieux de travail et 1 dans un événement.
Pour ce qui est de la campagne de vaccination, elle progresse bien alors que plus de la moitié des Montérégiens ont reçu au moins une dose de vaccin, ce qui représente plus de 800 000 personnes. Les responsables indiquent que, chez les 18 ans et plus, le taux de vaccination atteint près de 70 % alors qu’il s’élève à près de 95 % chez les personnes âgées de 70 ans et plus.
On rappelle notamment que les jeunes de 12 à 17 ans sont invités à se faire vacciner dans les sites où la vaccination des adultes se poursuit. La vaccination des élèves se poursuivra en collaboration avec le milieu scolaire du 7 au 23 juin. De plus, l’administration de la deuxième dose est en cours dans les résidences pour aînés alors qu’elle est terminée dans les CHSLD et les ressources intermédiaires.

Partager cet article