Les mots-croisés de La Relève

Bilan routier : cinq collisions mortelles en 2020 à Boucherville

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Bilan routier : cinq collisions mortelles en 2020 à Boucherville
Les causes les plus fréquentes reliées aux accidents sont la vitesse, et les facultés affaiblies par l’alcool, les drogues ou les médicaments.

S’il y a eu une diminution importante du nombre d’accidents, 2020 a cependant été l’année la plus meurtrière de toutes sur les routes de Boucherville.
Cinq personnes ont perdu la vie lors d’accidents survenus l’année dernière comparativement à deux en 2019, à trois en 2018, à un en 2017, et à deux en 2016.
Les accidents fatals se sont produits entre autres sur l’autoroute 20, près de la sortie menant au boulevard de Montarville; sur le boulevard de Montarville à proximité du centre commercial; et sur la rue Nobel, près du chemin du Tremblay. Dans tous ces cas, ce sont des jeunes dans la vingtaine qui ont perdu la vie, dont deux motocyclistes.
346 accidents à Boucherville
Le bilan routier de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) dévoilé récemment rapporte en 2020 à Boucherville 346 accidents qui ont aussi fait 2 blessés graves et 112 blessés légers. Toujours l’année dernière, 2 accidentés sont des piétons, et 6 des motocyclistes.
Ces données représentent un taux d’accidentés de 278,7 par 100 000 habitants, ce qui est assez élevé si l’on se compare à la ville voisine. À Longueuil, par exemple, le taux est de 246,41 par 100 000 habitants. Là, il y a eu en 2020, 1 565 accidents qui ont fait 6 morts, 15 blessés graves et 602 blessés légers.
L’agglomération de Longueuil fait partie des trois régions du Québec, avec Montréal et Laval, qui affichent un bilan routier de plus de 2000 accidents. Il y a eu 2759 accidents, dont 13 mortels.
Ensemble du Québec
Dans l’ensemble du Québec, le nombre total de personnes accidentées a diminué de 30,3 %, comparativement à 2019, ce qui correspond à 10 617 personnes accidentées de moins sur les routes. Le nombre de personnes blessées légèrement a chuté de 31,3 % alors que le nombre de personnes blessées gravement a diminué de 12,4 %. Bien que le nombre d’accidents soit en baisse, ils ont toutefois été plus mortels avec 9 décès de plus qu’en 2019, pour un total de 340.
Une année marquée par la pandémie
Sans surprise, dans l’ensemble du Québec, les baisses d’accidents les plus importantes ont été observées pendant les mois de mars, d’avril et de mai, en période de confinement général, alors que la circulation routière était considérablement réduite. On constate une diminution marquée du nombre d’accidents pour la période de pointe du matin, de 7 h à 9 h, du lundi au vendredi.
Quatre-vingts pour cent des accidents sont liés au comportement et deux causes attirent particulièrement l’attention cette année, soit la surreprésentation de la vitesse dans les accidents graves et mortels et le non-port de la ceinture dans les accidents mortels.
De mars à septembre, la proportion d’accidents mortels ou graves pour lesquels la vitesse a été ciblée comme facteur contributif est passée de 27,1 % au cours des cinq dernières années à près de 32 % en 2020. La proportion de conducteurs ou passagers décédés qui ne portaient pas la ceinture de sécurité a quant à elle été largement supérieure en 2020, soit 34,6 % comparativement à 20,9 % en 2019.

Nombre d’accidents à Boucherville
2020 : 346 (5 décès, 2 blessés graves)
2019 : 547 (2 décès, 9 blessés graves)
2018 : 568 (3 décès, 3 blessés graves)
2017 : 616 (1 décès, 5 blessés graves)
2016 : 578 (2 décès, 7 blessés graves)








Partager cet article