Les mots-croisés de La Relève

Une pétition est lancée pour avoir le droit de garder des poules urbaines

Photo de Diane Lapointe
Par Diane Lapointe
Une pétition est lancée pour avoir le droit de garder des poules urbaines
(Photo : Diane Lapointe)

Une pétition a été lancée par la citoyenne Roxanne Gascon pour que la Ville de Boucherville modifie son règlement afin que les poulaillers urbains soient permis en zone résidentielle.
Elle argumente que les poules fournissent des œufs et qu’elles ne sont pas plus bruyantes que les chiens et rappelle que plusieurs municipalités les ont récemment autorisées.
Ce n’est pas la première fois que les élus municipaux sont interpellés sur ce sujet. Une telle demande a en effet été adressée au conseil municipal au printemps 2020. « Nous avons commencé à réfléchir à cette question, mais en raison de la pandémie, ce dossier n’a pas évolué aussi rapidement que souhaité », a indiqué le maire Jean Martel.
« Cela dit, lorsque nous avons été élus, nous avons voulu favoriser l’agriculture urbaine et périurbaine. C’est dans cet esprit que votre projet est à l’étude et j’espère que l’on puisse présenter quelque chose de plus concret ce printemps. »
La conseillère municipale Isabelle Bleau, quant à elle, a mentionné que la Ville souhaite entreprendre en 2021 l’élaboration d’un plan de développement d’une communauté nourricière. Le but est d’évaluer le système alimentaire local et de définir ses potentiels de développement. Le plan proposera des solutions afin d’assurer une plus grande autonomie alimentaire.
En date du 22 février, 624 personnes avaient signé la pétition.





Partager cet article