Les mots-croisés de La Relève

Opération « Semaine de relâche »

Communiqué
Opération « Semaine de relâche »
Dans le but d’assurer le respect de l’ensemble des règles déterminées par la santé publique dans le contexte de la pandémie, du 26 février au 7 mars, période couvrant la semaine de relâche scolaire, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, ainsi que l’ensemble des services de police du Québec, procèderont à une surveillance soutenue de ces règles. (Photo : RIPRSL)

Dans le but d’assurer le respect de l’ensemble des règles déterminées par la santé publique dans le contexte de la pandémie, du 26 février au 7 mars, période couvrant la semaine de relâche scolaire, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, ainsi que l’ensemble des services de police du Québec, procèderont à une surveillance soutenue de ces règles.
Nous serons donc très présents sur l’ensemble de notre territoire, que ce soit dans les centres commerciaux, commerces, restaurants, parcs, patinoires ou en tout autre lieux où des activités sont autorisées. Il en sera de même pour les rassemblements intérieurs et/ou extérieurs. De plus, nous continuerons d’assurer le respect du couvre-feu entre 20h00 et 05h00 sur l’ensemble du réseau routier de notre territoire. Des contrôles routiers fixes et aléatoires seront déployés à des endroits stratégiques durant cette période.
Nous rappelons que tous les véhicules se présentant à un contrôle routier doivent s’immobiliser à la demande d’un policier. Tous les occupants, incluant les passagers, seront abordés. Il sera de la responsabilité du ou des citoyens présents à bord du véhicule de démontrer qu’ils bénéficient d’une exception le cas échéant.
Les policiers peuvent émettre un constat d’infraction sur-le-champ pour la majorité des règles de la santé publique non respectées concernant le couvre-feu.
La semaine de relâche est un bon moment pour décrocher et passer du temps de qualité en famille mais certainement pas pour relâcher nos efforts.

Partager cet article